Rapport Machelon : la Fédération protestante de France a écrit à Nicolas Sarkozy

Paris, le 11 décembre 2006

Communiqué de presse

La Fédération se réjouit des propositions mais exprime son désaccord sur le financement de la construction des lieux de cultes

Le Rapport Machelon « est un très bon rapport donnant un état complet des questions qui se posent aux cultes dans leurs relations avec les pouvoirs publics. » a estimé le pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de la fédération protestante de France (FPF) dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur, chargé des cultes, le 11 décembre.

Nicolas Sarkozy avait sollicité des remarques en joignant le rapport de la commission d’experts au président de la FPF, le 21 septembre dernier.

Le pasteur de Clermont s’est félicité que « toutes les questions que la Fédération protestante de France avait posées aient été prises en compte et traitées avec attention » en particulier à propos des lieux de culte.

En effet, les Eglises évangéliques sont confrontées à la difficulté de se doter de lieux de cultes conformes à leurs besoins et à leurs moyens. Il arrive que pour une même communauté trois cultes soient nécessaires le même dimanche. « La Commission a entendu les difficultés qu’elles rencontrent » dues « à la méconnaissance et à la méfiance dont elles sont l'objet. » La Fédération protestante a donc confirmé au ministre de l’intérieur, son « intérêt pour les recommandations concernant le droit de préemption des Communes. » Le pasteur de Clermont a rajouté qu’elle « ne manquera pas, le cas échéant, de saisir les Préfets comme le préconise la Commission ». Il espère que sera retenue « la proposition de la commission de contrôler le droit de préemption. »

Si Jean-Arnold de Clermont se réjouit de tout ce qui va dans le sens d’une simplification des conditions concernant l’affectation des lieux de cultes, il exprime toutefois « le désaccord de la fédération protestante concernant le financement public des lieux de culte. » « L’attachement au culte se manifeste aussi par la capacité des associations cultuelles à y consacrer des moyens financiers », souligne le président de la FPF.

Contact-médias : Myriam Delarbre : 01 44 53 47 13

Source(s) : FPF;FEDERATION PROTESTANTE DE FRANCE;
Date de parution : 11 décembre 2006