Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

Dossier Surmonter la violence

Eglises, Mouvements et Associations
en quête de réconciliation et de paix

8-10 octobre 2004 à Clermont-Ferrand
ASSISES DE LA FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE

Une contribution française et protestante
à la décennie du Conseil Oecuménique des Eglises

« Il n’y a pas de violences sans causes »

Je retiens cette phrase du dossier "Surmonter la violence" - dont vous trouverez ici la lecture - parce qu’elle justifie pleinement l’engagement de la Fédération protestante de France dans la «décennie pour surmonter la violence», proposée par le Conseil œcuménique des Eglises.

Notre foi interdit la résignation — il n’y a aucune fatalité à la violence et cela doit être dit. Nous sommes associés à Celui qui nous a fait passer de la mort à la vie; avec lui nous sommes engagés à lutter en nous et autour de nous contre tout ce qui détruit la vie.

Ces textes sont d’excellentes introductions pour un travail auquel sont invitées les Eglises et les associations membres de la Fédération protestante de France —rien n’interdit d’aller au-delà de ce cercle—. Il s’agit d’en faire des occasions de rencontres et de dialogues dans les différents milieux culturels, associatifs, religieux ou non.

Ces textes, préparés pour les Assises de la F.P.F. en 2004, restent une invitation à faire de nos Eglises et Associations des lieux où nous apprenons à surmonter la violences, des signes d'un monde dont le royaume de Dieu s'est approché.

Nombreux sont ceux et celles avec qui nous pourrons nous associer dans une telle démarche en y apportant l'interpellation de la foi chrétienne.


Jean-Arnold de CLERMONT,
Président de la Fédération protestante de France