22-01-16 20:23 Il y a: 2 yrs

Hommage au professeur Raphaël PICON, décédé le 21 janvier des suites d’une maladie

La Fédération protestante de France s'associe à l'Eglise protestante Unie de France pour rendre hommage au professeur Raphaël PICON, décédé hier soir, jeudi 21 janvier 2016, des suites d’une maladie. Il était âgé de 47 ans.


"Raphaël Picon aura été pour moi une figure d'ange

Comme un messager porteur d'une parole  et faisant du bien. Jeune Pasteur en Normandie, il m'avait étonné par sa clairvoyance aiguë lors de ses interventions en synode ou par ses prédications éclair de six minutes, quelle audace joyeuse! dont chaque phrase prononcée avec autorité, déjà,  traçait les contours d'un pays qu'il nous désignait, de loin, et où il nous invitait à aller nous mêmes par la foi, le pays de l'intelligence bienveillante des hommes et de l'espérance.

Cette prédication était enseignement, bien évidemment, nourrie à des pensées sûres et nouvelles, pour moi, celle du Process,  par exemple, mais jamais rassasiées, toujours inquiétées et rendues impatientes de déchiffrer ce qui advient. Ce messager "annonçait", donc, mais il faisait aussi grandir chacun dans la foi. Pasteur, docteur de notre Église à Paris, passeur, visiteur envoyé par grâce vers nous et qu'on aurait aimé écouter ou lire encore tant, il nous manque. Et nous poursuivons nos routes...merci.

Que son épouse et ses enfants trouvent la force d'avancer dans le temps qui vient  et le réconfort dont ils auront  besoin."

François Clavairoly

 

Communiqué de l'Eglise protestante unie de France


Paris, 22 janvier 2016

Raphaël Picon,
le rayonnement et l’encouragement


Le professeur Raphaël PICON est décédé hier soir, jeudi 21 janvier 2016, des suites d’une maladie. Il était âgé de 47 ans.
Le professeur Raphaël PICON enseignait depuis 2002 la Théologie pratique à la Faculté libre de théologie protestante de Paris (Institut protestant de théologie), dont il avait été doyen de 2007 à 2013.

Aimé de ses étudiants et de ses collègues, enseignant très respecté, il rayonnait d’intelligence, de curiosité, d’amitié.
Après des études de théologie à l’IPT, à New-York (Union theological seminary) et au Liban (Faculté de théologie orthodoxe Saint-Jean Damascène, Tripoli), il fut pasteur de l’Eglise protestante unie de France (alors Eglise réformée de France), à Rueil et Nanterre, Le Havre et Lillebonne (incluant un séjour d’un an comme pasteur dans le Wisconsin, USA), puis chargé des relations internationales de l’Eglise, avant d’être nommé enseignant en théologie.
Raphaël Picon a écrit de très nombreux articles, destinés autant à des publications scientifiques qu’à des revues accessibles à un large public, telle Evangile & liberté qu’il avait co-dirigée pendant dix ans, et une dizaine d’ouvrages, sur des sujets très variés, du ministère pastoral au dialogue inter-religieux, de la théologie du process à la pratique contemporaine des exorcismes et guérisons. Tout récemment, il avait publié une monographie remarquée bien au-delà des cercles spécialisés, sur le philosophe américain Emerson. Le sublime ordinaire. Orateur créatif et passionné, il participait à de nombreux colloques et donnait d’innombrables conférences.
Il était membre de nombreux centres de recherche, comités éditoriaux, sociétés savantes, en France et dans le monde. Il était membre du Conseil national de l’Eglise protestante unie de France.
Notre affection et notre prière entourent son épouse, Cécile, leurs trois enfants, Flaminio, Nadia et Joachim, et tous leurs proches.
Pour Raphaël Picon, l’encouragement était un élan central de la pensée et de la vie. Nous en avons bien besoin aujourd’hui.
Un culte de reconnaissance, d’espérance et d’encouragement sera célébré en l’Eglise protestante unie de l’Etoile (Paris).

Pasteur Laurent Schlumberger,
Président du Conseil national de l’Eglise protestante unie de France

Contact Presse Daniel CASSOU tél. 06 16 29 13 13
Eglise protestante unie de France, 47 rue de Clichy 75009 Paris
www.eglise-protestante-unie.fr

Un service de consolation et d’espérance à l’occasion du décès de Raphaël Picon sera célébré vendredi 29 janvier prochain, à 13h30, en l’église protestante unie de l’Etoile (56 avenue de la Grande armée, 75017 Paris).

Ouvert à tous, ce culte aura un caractère avant tout familial.

Un hommage sera organisé ultérieurement à la Faculté libre de théologie protestante de Paris (Institut protestant de théologie), où le professeur Raphaël Picon enseigna et dont il fut doyen de 2007 à 2013.

 

Télécharger le communiqué de l'EPUdF :

Fichiers: 2016.01_EPUdF.pdf