06-07-17 11:57 Il y a: 16 days

Arrivée en France des premières familles de réfugiés syriens et irakiens en provenance du Liban via les couloirs humanitaires

Mercredi 5 juillet 2017 à 19h45 à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle Terminal 2E


Crédits photos : Karine Bouvatier FEP/FPF

Les cinq premières familles de réfugiés syriens et irakiens en provenance du Liban via les «couloirs humanitaires» ont été accueillies mercredi 5 juillet 2017 par les bénévoles des associations signataires du protocole couloirs humanitaires, les familles d’accueil venues les chercher et les responsables des associations à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Plus de photos - Karine Bouvatier FEP/FPF

Il s’agit de quatre familles et un adulte handicapé, 16 personnes en tout (dont 3 mineurs en très bas âge), qui, en raison de leur situation de vulnérabilité ont obtenu un visa de demandeur d’asile délivré par l’ambassade de France au Liban. La plupart proviennent de Homs, ville syrienne aujourd’hui rasée au sol. D’autres de Beyrouth et de Ninawa. Une fois en France, ils sont accueillis dans différentes villes, notamment Nîmes et Le Mans.

Cet accueil est la concrétisation du protocole d’accord pour la mise en oeuvre du projet intitulé “Opération d’accueil solidaire de réfugiés en provenance du Liban (couloirs humanitaires)” signé le 14 mars 2017 à l'Elysée entre le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères et la Communauté de Sant’Egidio, la Fédération protestante de France, la Fédération de l’Entraide Protestante, la Conférence des évêques de France et le Secours catholique – Caritas France.

Ce protocole prévoit les conditions d’identification, d’accueil, d’intégration et d’inclusion en France de 500 personnes dans les 18 mois après la signature du protocole avec une priorité aux personnes les plus vulnérables, comme les femmes seules, femmes enceintes, familles avec enfants en bas-âge ou personnes très âgées, familles monoparentales, personnes malades ou souffrant de handicaps physiques ou mentaux, personnes victimes de tortures, ou de violences psychologiques, physiques ou sexuelles (voir en pièce jointe la note « Comment fonctionnent les couloirs humanitaires ? »).

Cette arrivée a été l’occasion pour les signataires des couloirs et les familles d’accueil d’accueillir les nouveaux venus dès l’aéroport avec toute la chaleur et la fraternité dues à des familles en exode et traumatisées par la guerre.

Avec Fleurs et banderole «Bienvenue en France» l’accueil fût un beau moment d’émotion.

Ont suivi des prises de parole et d’accueil des responsables des associations signataires, des hébergeurs et du directeur de l’asile du ministère de l’intérieur Monsieur Raphael Sodini.

Les familles accueillies sont ensuite parties vers leur nouvelle vie avec les accueillants (familles, collectifs..) vers divers villes en France : Nîmes, Pau, Orléans…

Les prochaines familles accueillies via les couloirs humanitaires sont attendues en septembre.

Lire aussi :

Couloirs humanitaires : les premières familles sont arrivées hier à Roissy, Réforme, 6 juillet 2017
Couloirs humanitaires : l’arrivée des réfugiés syriens et irakiens, Réforme, 12 juillet 2017