29-11-17 16:46 Il y a: 1 yrs

1517-2017 Cette mémoire qui engage. Déclaration fraternelle du Protestantisme au Judaïsme

Remise de la déclaration aux autorités juives de France, lundi 4 décembre à 18h30, Maison du protestantisme, Paris


Le communiqué en pdf

« Cette mémoire qui engage », une déclaration fraternelle du Protestantisme au Judaïsme à l’occasion du 500ème anniversaire de la Réforme.

C’est le Lundi 4 décembre à la maison du Protestantisme que le Protestantisme français a délivré aux autorités Juives de France une déclaration fraternelle intitulée « Cette mémoire qui engage » à l’occasion du 500ème anniversaire de la Réforme. La cérémonie s'est déroulée en présence des responsables de Culte et des autorités publiques : ministère de l’intérieur, observatoire de la laïcité, Grand Rabbin de France, présidence du Conseil Français du culte musulman, représentants de la conférence des évêques de France…

La remise aux autorités juives de France de la déclaration fraternelle du Protestantisme au Judaïsme « Cette mémoire qui engage » était le point d’orgue de cette année de commémoration. Jamais auparavant un tel texte n’avait été rédigé, présenté en amont au Judaïsme, afin qu’il puisse être en mesure de l’accueillir et d’y apporter sa réponse.

Par ce geste inédit la Fédération protestante de France souhaite :
- Souligner la richesse des relations avec le Judaïsme passées présentes et à venir,
- Faire mémoire de ces relations et assumer l’histoire,
- Reconnaitre les apports considérables du Judaïsme au Protestantisme et à notre société,
- Prendre un engagement significatif à l’égard du Judaïsme en 2017
- Promouvoir l’importance du dialogue interreligieux dans notre société.

La  cérémonie a été rythmée au son du Choeur de la grande synagogue de Paris placé sous la direction de Jean-Marc THORON ; Après la Présentation de la déclaration par Roland POUPIN, président de la Commission des relations avec le Judaïsme de la FPF et sa lecture par Christian KRIEGER, vice-président de la FPF, le Président du Consistoire Joël MERGUI s'est exprimé et le public a pu entendre la Réponse à cette déclaration du Grand Rabbin de France, Haïm KORSIA.
Enfin, François CLAVAIROLY, président de la FPF a pu exprimer la voix du conseil de la FPF et remettre la déclaration sous forme de cadre à chaque représentant des cultes.
Un livret a été publié dans lequel  le lecteur est invité à découvrir cette déclaration ainsi que les discours prononcés lors de cette cérémonie : la réponse du Judaïsme à cette déclaration à travers la voix du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia ; le travail de la commission des relations avec le Judaïsme de la FPF avec le texte du pasteur Roland Poupin, son président et l’allocution du président de la FPF, le pasteur François Clavairoly.
La publication de cet ouvrage n’est pas un geste anodin, la Fédération protestante de France souhaite faire connaître ce message, le proclamer, l’affirmer et tenir son engagement.
Chaque lecteur est invité en le parcourant  à devenir témoin et relais de cette promesse faite le 4 décembre 2017, à le diffuser autour de soi, pour que la déclaration Cette mémoire qui engage soit une promesse sans cesse rappelée au Protestantisme et que l’engagement solennel pris en 2017 à l’égard des juifs soit tenu : une promesse de fraternité.

La Déclaration et l’ensemble des allocutions ont été publiés et diffusés le 4 décembre.