04-11-18 16:29 Il y a: 16 days

La Fédération protestante de France se réjouit des bonnes conditions dans lesquelles s’est tenu le referendum en Nouvelle Calédonie

Communiqué, 4 novembre 2018


@ Julien Chauvet/MAXPPP

Le texte en pdf

La Fédération protestante de France (FPF) se réjouit des bonnes conditions dans lesquelles s’est tenu le referendum en Nouvelle Calédonie.

Elle exprime sa reconnaissance pour l’engagement citoyen des chrétiens de Nouvelle Calédonie et en particulier l’engagement des membres des Eglises protestantes avec lesquelles elle entretient des liens fraternels depuis tant d’années.

Avec elles nous formulons le vœu que l’avenir de la Nouvelle Calédonie soit marqué au sceau de la justice de la paix et de la fraternité. Elle se réjouit d’accueillir prochainement à Paris les présidents des principales Eglises protestantes pour son Assemblée Générale.

 

Rappel :

Ecouter Frédéric Rognon, pasteur, professeur de philosophie des religions à la Faculté de Théologie protestante de Strasbourg au micro de Olivier Betti.
Réalisation Service radio de la FPF

La Nouvelle Calédonie : « Un destin commun » Partie 1
La Nouvelle Calédonie : « Un destin commun » Partie 2

Et lire aussi dans Réforme :
Référendum en Nouvelle-Calédonie : “L’Église protestante peut appeler à la paix”