28-03-19 10:04 Il y a: 81 days

Fin de la trêve hivernale : l'Armée du Salut alerte les pouvoirs publics sur le drame des remises à la rue

Au 31 mars, ce sont des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants, parfois en bas âge, qui vont de nouveau se retrouver à la rue.


© ADS

Afin que ce drame humain des remises à la rue ne soit pas passé sous silence, la Fondation de l’Armée du Salut a organisé le jeudi 28 mars une opération coup de poing, pour matérialiser quelle est la seule place réservée aux personnes sans domicile, à savoir la rue. 

Toute la nuit et au petit matin, ce sont donc des dizaines de marquages au sol qui ont été réalisés dans la capitale, afin de délimiter la place réservée aux personnes sans-abri à la fin de l’hiver, à savoir un morceau de trottoir. Une opération qui vise à alerter l’opinion et les pouvoirs publics sur les risques humanitaires que présentent la fin de la trêve hivernale et la fermeture progressive des centres d’hébergement d’urgence ouverts pendant l’hiver.

« Nous demandons à l’Etat de nous donner les moyens d’agir avec dignité et humanité et qu’il n’y ait pas une seule remise à la rue » rappelle Eric Yapoudjian, le Directeur Général de la Fondation de l’Armée du Salut. « Personne ne comprendrait que l’Etat crée des milliers de sans-abris le 31 mars 2018, alors que le Président de la République s’est engagé à ce qu’il n’y ait plus personne dehors fin 2017 ». 

Source : Armée du Salut

L’Armée du Salut, mouvement international, fait partie de l’ensemble des églises chrétiennes. Son message se fonde sur la Bible. Son ministère est inspiré par l’amour de Dieu. Sa mission est d’annoncer l’Evangile de Jésus-Christ et de soulager, en son nom, sans discrimination, les détresses humaines. En France, l’Armée du Salut exerce ses actions au travers de la Congrégation et de la Fondation. Elle est membre de la Fédération Protestante de France.