Pour suivre l'actualité de la Fédération protestante s'inscrire

lire la dernière newsletter

archives

Message aux Chrétiens en Algérie de la part du Conseil d'Eglises chrétiennes en France

Auteur(s) : CECEF;CONSEIL D'EGLISES CHRETIENNES EN FRANCE;DUVAL Mgr Joseph;STEWART Jacques;JEREMIE Mgr;ARCHEVECHE D'ALGER; EGLISE PROTESTANTE D'ALGERIE;

Chers frères et soeurs des églises d'Algérie, nous vous saluons dans l'espérance de Pâques, dans la communion au Christ ressuscité.

Notre pensée et notre prière vous accompagnent dans ces temps de souffrances que la crise de société présente impose à tant de familles en Algérie et à chacun des membres de vos communautés.

Nous pensons particulièrement à tous ceux et celles qui, parmi vous et autour de vous, ont été frappés par la violence ou qui connaissent l'exil ou l'emprisonnement et autres épreuves.

Nous voulons exprimer notre fraternelle solidarité à tous ceux et celles qui, nombreux dans le pays et souvent au péril de leur vie, choisissent chaque jour le chemin du respect des personnes, du respect de la vie, du dévouement silencieux et le service du bien commun. Leur résistance quotidienne qu'attestent les témoignages que nous recevons d'Algérie, exprime la résolution du peuple tout entier de se libérer de cette crise, de vaincre la violence par la recherche de la justice et du droit.

Nous avons reçu de la résurrection de Jésus, un message d'espérance. Nous croyons que Dieu entend la prière du juste innocent, qu'il la donne comme principe de salut pour chacun et pour tout le peuple.

Nous voulons nous-mêmes, dans la société française, assumer aussi ces tâches de la justice et de la paix. Nous nous efforcerons toujours davantage de rejoindre, comme des frères et des soeurs, les hommes et les femmes originaires de votre pays ou de votre région. Nous savons que les déséquilibres actuels dans le monde, entre le Nord et le Sud, jouent un rôle dans la crise de société traversée par votre pays. Nous voulons donc travailler à des rapports plus justes entre les peuples.

Nous chercherons aussi à assumer les relations entre chrétiens et musulmans avec plus de respect réciproque là où nous sommes, car nous savons que les tensions interreligieuses, en un lieu, ont leur répercussions ailleurs, quand il s'agit de deux communautés religieuses à dimension universelle.

Nous voulons promouvoir les collaborations entre tous les hommes de bonne volonté, de chez vous, de chez nous, de partout, pour faire advenir cette société internationale digne de l'homme et de Dieu que nous attendons comme un don de Dieu et un acte de l'homme transformé par l'Esprit de Dieu.

Avec notre fraternelle affection,

Le 19 avril 1995, Le Conseil d'églises chrétiennes en France.

Les Co-Présidents ;
Monseigneur Joseph Duval
Pasteur Jacques Stewart
Monseigneur Jérémie
<


Réponse de l'archevêché d'Alger et de l'Eglise protestante d'Algérie

Chers frères en Christ,
Très touchés par votre message fraternel du temps de Pâques, nous vous exprimons notre vive reconnaissance. Nous sommes conscients depuis bien longtemps du soutien dans la prière que nos frères en Christ de France offrent continuellement à l'égard de ceux de l'Algérie, et nous en sommes profondément émus. Il est vrai aussi que nous sollicitons ces prières constantes en faveur de toute l'Algérie, pays et peuple, souffrant dans leur chair et âme. Il n'est pas un seul d'entre nous qui ne soit meurtri par les situations de détresse qui naissent de la violence ou de l'intolérance, ou de l'exil, ou de l'emprisonnement, ou d'autres épreuves. Nous recevons avec vous tous les signes d'espérance que nous donnent ceux qui choisissent la vie, le respect des personnes, et le dévouement dans le service.

Votre volonté d'exprimer cette solidarité sous la forme d'un engagement accru dans les relations interreligieuses nous réjouit. Soyez donc assurés à votre tour de notre fidèle intercession en faveur de votre projet d'assumer des tâches concrètes de justice et de paix, et d'accueillir comme frères et soeurs les hommes et femmes venant de notre pays. Ce sont des jalons essentiels pour l'établissement d'une société internationale transformée par l'Esprit de Dieu.

Recevez, chers frères en Christ, l'expression de notre commune affection.

Le 23 avril 1995 Mgr Henri TEISSIER, Archevêque d'Alger,
Pasteur Hugh JOHNSON, Président de l'église protestante d'Algérie.

Source(s) : BSS;
Date de parution : 19 avril 1995