Voyez-vous, j’aime Calvin !

Calvin 2009
L’audace d’une parole libre

Cela date du temps où il fallait lire L’Institution chrétienne pour prétendre progresser dans ses études de théologie. D’autres plus savants que moi, le dédouaneront de sa double prédestination ou de sa mollesse à défendre Servet.

Ce que j’aime chez Calvin c’est sa façon de dire joliment des vérités difficiles !
Il n’entendait pas se laisser « embabouiner » par les cauteleux de son temps qui aboyaient comme des chiens ! Le politiquement correct n’était pas encore inventé. Il fustigeait donc gaiement les papistes, ce qui ne l’empêchait pas de percevoir que « dans leur dissipation de l’Église quelques traces leur sont demeurées par la grâce de Dieu ». Pour célébrer son anniversaire, allez le « raccointer » et partager avec lui aujourd’hui, l’audace d’une parole libre.

Pasteur Claude Baty, Président de la Fédération protestante de France

 

Jean Calvin réformateur au XVIe siècle. Que peut-il nous dire au XXIe siècle ?

Jean Calvin naît le 10 juillet 1509 à Noyon. Il lance le mouvement de la Réforme en France, défendant, après Luther, les grands principes protestants : la grâce seule, la foi seule, l’Écriture seule. Calvin est également l’auteur d’une oeuvre considérable qui a contribué à fonder le monde moderne et qui reste une source d’inspiration pour les Églises et la spiritualité chrétienne.

Réformer la religion elle-même

Calvin a repensé les rapports du sacré et du profane, démystifiant idoles et superstitions, incitant à vivre pleinement sa vocation de chrétien ici et maintenant. Il est un précurseur de l’éthique de la responsabilité.

Réformer l’Église

Pour accueillir et développer différents charismes et ministères au service de l’Evangile. Toujours avec le souci de vivre la vocation chrétienne au plus près des réalités et des besoins.

Réformer les rapports de l’Église et de la société

Le travail de Calvin à Genève ne manque pas d’interpeller à l’heure où des équilibres entre politique et religion sont brouillés ou remis en question à travers le monde.

Réformer ses repères

Calvin, le Français, le juriste humaniste, est parti à l’âge de vingt-sept ans en exil et il a accompli son oeuvre de réformateur dans un lieu qui lui était étranger. Il a été un promoteur essentiel d’un christianisme sans frontières. Son travail préfigure les réseaux d’aujourd’hui, dépassant les appartenances politiques, linguistiques et confessionnelles.

Réformer la culture

Calvin a cherché à discerner ce qui, dans la culture de son temps — philosophie, musique et arts plastiques ou littérature —, pouvait être compatible avec la foi, et ce qui ne l’était pas. Le croyant d’aujourd’hui est confronté à ce même besoin de discernement.

Une année d’événements en France et en Europe
pour redécouvrir l’audace d’une parole et la modernité de la pensée de Jean Calvin

Biographie de Jean Calvin (1509-1564)

 

La Réforme

La Réforme protestante n’est pas le seul mouvement de renouvellement de l’Église. Elle se distingue cependant des autres mouvements de réformes par son ampleur, sa rupture avec l’Église catholique de Rome et ses implications politiques et sociales. Si les précurseurs sont nombreux (vaudois, hussites...), on parle généralement de Réforme ou de Réformation pour désigner le courant religieux suscité par les écrits de Luther à partir de 1520 en Allemagne, par ceux de Zwingli en Suisse et de Calvin en France.

Ce courant se répand rapidement dans toute l’Europe. En Europe du Nord, de nombreux princes et dirigeants adoptent le luthéranisme qui devient religion officielle. La plupart des Églises luthériennes adoptent la Confession d’Augsbourg, rédigée en 1530. En France, le premier synode réunissant les Églises réformées en 1559 adopte la Confession de foi dite Confession de foi de La Rochelle. En Angleterre, la Réforme prend une forme spécifique, l’anglicanisme. D’autres mouvements plus radicaux, tels les anabaptistes, refuseront les liens avec l’État ou les institutions.

Toute religion inscrite dans la durée est appelée à connaître un processus de « formation, déformation, reformation ». D’où l’idée d’une Réforme protestante permanente, qui explique, par exemple, le renouvellement intervenu au XXe siècle.

 

Redécouvrir JEAN CALVIN : Ressources documentaires

mai 2009 

DANS LES MUSÉES 

  • « Calvin et Genève » au Musée International de la Réforme
  • Ville de Noyon : Le musée Jean Calvin : Lecteurs de Calvin. Exemplaires annotés aux cours des siècles. Exposition au musée Jean Calvin et à la galerie d'exposition du Chevalet, Noyon, 25-28 juin 2008. - Noyon, 2009

SUR INTERNET

OUVRAGES

Introduction 

Mouton, Jean-Luc : Calvin. Gallimard, Coll. Folio biographies, 2009, 397 p.

Tourn, Giorgio : Jean Calvin. Le réformateur de Genève. - Olivétan, 2008, 124 p.
Lire aussi : Calvin, l'Italie et les vaudois. Rencontre avec Giorgio Tourn - Notes bibliogr. In : BIP, n°1670, septembre-octobre 2008.

Petits guides pour redécouvrir Calvin & à offrir atour de soi :

§ Cottin, Jean : Jean Calvin & la modernité de Dieu. 1509 - 1564.- Editions du Signe, 65 p. 3, 00 €
§ Pour les enfants : Calvin, l’ami de Dieu (Jérôme Cottin & Corinne Vonaesch).- 47 p., ill., 1,50 €

Gisel, Pierre ; Higman, Francis : CALVIN, Jean (1509 - 1564).- In : Encyclopédie du protestantisme. Ss la dir. de Pierre Gisel. 2ème éd. revue, corrigée et augmentée.- Paris/Genève. PUF/Labor et Fides, 2006 (Coll: Quadrige/Dicos Poche), 1572 p.

McComish, William : CALVINISME.- In : Encyclopédie du protestantisme. Ss la dir. de Pierre Gisel. 2ème éd. revue, corrigée et augmentée.- Paris/Genève. PUF/Labor et Fides, 2006 (Coll: Quadrige/Dicos Poche), 1572 p.

Lire Jean Calvin 

L'Institution Chrétienne. Edition abrégée en français moderne rédigée par H. Evrard. Préf. du Pr A. Biéler.- Lausanne. Presses Bibliques Universitaires, 2009, 237 p., index

Institution de la religion chrétienne/ (1560), édition en français moderne par Marie de Védrines et Paul Wells, Ed. Kerygma et Excelsis, 1515 p., 2009
A lire aussi : P. Aubert : Brève histoire de l'Institution de la Religion Chrétienne- in : RALLIEMENT PROTESTANT, n° 562, décembre 2008

Événement !
ŒUVRES de Jean Calvin. Ed. établie par Francis Higman et Bernard Roussel.- Gallimard, 2009 (Coll: Bibliothèque de La Pleiade), 1432 p., index, bibl.

Institution de la religion chrétienne (1541) de Jean Calvin. Edition critique en deux volume par Olivier Millet.- Droz (coll. « Textes littéraires français »), 1816 p.,  2008

Petit traité de la sainte Cène. Int. Marianne Carbonnier-Burkhard et Laurent Gagnebin.- Olivétan, 2008 (Coll: Petite bibliothèque protestante), 86 p.,

Sermons sur la prophétie d'Esaïe LIII touchant la mort et la passion du Christ.- In : REVUE REFORMEE, n° 246, avril 2008

Traité des reliques. Prés. & notes de Bernard Cottret.- Les Éditions de Paris /Max Chaleil, 2008, 76 p.
Lire aussi : B. Cottret : Le malheur de Calvin.- In : EVANGILE ET LIBERTE, n° 225, janvier 2009

Une spiritualité à visage humain. Le Livre d’or de la vie chrétienne.- Ed. Excelsis, 1999, 96 p.

Instruits-moi dans ta vérité. Brève instruction chrétienne.- Ed. Excelsis, 1998, 80 p.

OEUVRES CHOISIES. Ed. présentée et annotée par O. Millet. Gallimard, 1995 (Coll. : Folio Classique n°2701), 336 p., index 

Jean Calvin : Vie & Théologie 

Abel, Olivier : Jean Calvin.- Paris. Pygmalion, 2009 (Coll: Chemins d'éternité), 299 p.

A la découverte de Jean Calvin. Carême protestant 2009 sur France Culture. par O. Millet, F. Clavairoly, M. Manoël, O. Abel, F. Dermange, I. Graesslé.- Olivétan, 2009 (Coll: Parole vive), 92 p.

Krümenacker, Yves : Calvin au-delà des légendes.- 2009, 602 p.
A lire aussi : Y. Krumenacker : 3 clés pour comprendre Jean Calvin - Pour aller plus loin. In : MONDE DES RELIGIONS, n° 34, mars 2009

Millet, Olivier : Calvin. Un homme, une œuvre, un auteur. Infolio, 2009, 200 p.

Biéler, André : La pensée économique et sociale de Calvin. Georg, 2008, nouvelle éd. augmentée d’une préf. de Michel Rocard.

Jacques Blandenier : Martin Luther et Jean Calvin. Contrastes et ressemblance.- Ed. Excelsis &  Je Sème, 2008, 304 p.

Buckler, Andy : Calvin et la mission.- Olivétan, 2008, 176 p.

Calvin et le calvinisme. Cinq siècles d'influences sur l'Eglise et la Société. Ed. par Martin Ernst Hirzel et Martin Sallmann.- Labor et Fides, 2008, 360 p.

Doumergue, Emile : Le caractère de Calvin.- La Cause, 2008 (1er ed. 1931), 176 p.

Elwood, Christopher : Calvin... sans trop se fatiguer. Illustrations de Mix et Remix.- Labor et Fides, 2008, 177 p., index, ill.

Hebding, Rémy : Pour comprendre la pensée de Jean Calvin.- Olivétan, 2008, 112 p.

Janton, Pierre : Jean Calvin ministre de la parole (1509-1564).- Cerf, 2008 (Coll: Histoire), 385 p., bibl., index

Reymond, Bernard : Le protestantisme et Calvin. Que faire d’un aïeul si encombrant ? Labor & Fides, 2008, 136 p.

Vial, Marc : Jean Calvin. Introduction à sa pensée théologique. Préf. Olivier Fatio.- Musée int. de la Réforme/Labor et Fides, 2008, 176 p., bibl., index, ill.

Müller, Denis : Jean Calvin. Puissance de la Loi et limite du Pouvoir.- Michalon, 2001 (Coll. : Le bien commun), 123 p., bibl.

Crouzet, Denis : Jean Calvin. Vies parallèles.- Fayard, 2000, 481 p., index, bibl.

Cottret, Bernard : Calvin. Biographie.- Payot & Rivages, 1995, 456 p., index, bibl.

Gisel, Pierre : Le Christ de Calvin. (Coll. : Jésus et Jésus Christ N°44).- Paris. Desclée, 1990, 208 p.- index.

Wendel, François : Calvin. Sources et évolution de sa pensée religieuse (1950). Préf. de R. Stauffer.- Genève. Labor et Fides, 1985, 302 p., index, bibl.

Schmidt, Albert-Marie : Jean Calvin et la tradition calvinienne. Nvelle éd. mise à jour et corrigée. Préf. de R. Stauffer.- Cerf, 1984 (Coll. : Semeurs), 152 p., bibl. 

Calvin en son temps 

F. Honegger : Calvin et ses contemporains : Zwingli, Bucer,Farel, Castellion, Goudimel, de Bure, Oecolampade, Mélanchton, Marot, de Bèze.- In : REVEIL, n° 403, janvier 2009

Millet, Olivier : Calvin et ses contemporains.- Droz, 1998, 314 p.

Reymond, Bernard: Les plumes de la Réforme. Calvin, Bèze, La Taille, d’Aubigné. In : Le protestantisme et la littérature. Portraits croisés d’un horizon partagé.- Coll. Protestantismes. Labor & Fides, 174 p., 2008

La littérature militante en France (p. 235-236).- In : V. La seconde moitié du XVIe.- In : Lettre Européennes. Manuel d’histoire de la littérature européenne.- Ss la dir. de Annick Benoit- Dusausoy et de Guy Fontaine.- Préf. Vaira Vike-Freiberga. Ed. De Boeck Université, 2ème éd., 2007, 862 p.

La Réforme et les littératures (p. 184).-.- In : Lettre Européennes. Manuel d’histoire de la littérature européenne : L’Humanisme de la Renaissance (1450 – 1550).-- Ss la dir. de Annick Benoit- Dusausoy et de Guy Fontaine.- Préf. Vaira Vike-Freiberga. Ed. De Boeck Université, 2ème éd., 2007, 862 p.

Guerdan, René : La vie quotidienne à Genève au temps de Calvin.- Hachette Littérature, 1977, 256 p. 

DANS LES REVUES

BULLETIN DU C.P.E., n° 7, novembre 2006
La double prédestination chez Calvin. L’intention et le durcissement - L’énigme d’une doctrine - Le paradoxe de la foi en Christ - Le paradoxe du "conseil de Dieu" - Le paradoxe de la "docte ignorance" - Le paradoxe du "Soli Deo gloria" - Conclusion : une nécessaire réinterprétation - Notes bibliogr.

BULLETIN DU C.P.E., n° 5, Octobre 2004
O. Abel : Destin et prédestination chez Calvin - Bibliogr.

BULLETIN DE LA S.H.P.F., JANVIER-FEVRIER-MARS 2009
ETUDES HISTORIQUES : CALVIN ET LA FRANCE
I. - Calvin et la France à l'époque de Calvin II. - Réception et images de Calvin (XVIe-XVIIIe siècles) III. - Calvin dans la culture française et l’historiographie moderne. Sommaire

BULLETIN DE LA S.H.P.F., AVRIL-MAI-JUIN 1995
GILMONT (J.F.) : Les sermons de Calvin : de l’oral à l’imprimé (p.145-162)
Jean Calvin a agi sur son temps par la parole et par l’écrit. Les circonstances de la publication du texte de ses sermons révèlent une conscience de la différence qui sépare l’écrit et l’oral. Avec l’aval du Réformateur, son entourage a fait mettre par écrit le texte français de ses sermons et latin de ses leçons exégétiques. Jusqu’au bout Calvin s’est montré réticent devant la publication de ses sermons. Quant aux leçons exégétiques, ses réserves initiales sont tombées à partir de 1557. Deux arguments principaux justifient les réticences de Calvin : prolixité excessive du sermon, contenu trop orienté vers le public local. Derrière cela, on devine la conscience de la différence des genres littéraires.

BULLETIN DE LA S.H.P.F., N° 136, OCT-DEC 1990
PEILIN J. : Essai sur la pensée calvinienne (p.565-574)
(…) En résumé, héritier des grands leaders de la Réforme que furent Luther & Zwingli, Calvin se dévoua à cette Réforme pour lutter contre le catholicisme en France. Il prit l’initiative des mouvements réformés en France, attaqua la théocratie féodale en profondeur, ébranla les bases de ce système et inaugura une ère nouvelle pour la classe bourgeoise. Sa contribution à l’histoire de l’humanité, des religions et des peuples, à l’amélioration des communications entre cultures du monde entier et à la modernisation de nombreuses langues fut énorme. Enfin, il fut d’une influence inestimable à cette époque historique de transition du système féodal vers le système capitaliste. (Traduit du chinois par A. Coupry)

CALVIN THEOLOGICAL JOURNAL, n° 2, 2006
K.Y. Maee : Hero or villain. Interpretations of John Calvin and his legacy.

CHOISIR (revue suisse catholique), n° 589, janvier 2009
J.B. Fellay : Calvin. Le drame de la puissance divine - Notes bibliogr.

ECHOS DU GROUPE ORSAY, n° 41, juin 2007
M. Chevallier : Idelette du Bure (1505-1549) épouse de Jean Calvin.

ETUDES THEOLOGIQUES ET RELIGIEUSES, N°3, 2008
DERMANGE F. : Calvin aux origines de la Démocratie ? Notes bibl.
Calvin a pu être présenté et comme un théocrate et comme l’un des pères de la démocratie. François Dermange cherche à faire le point en mettant en valeur la diversité des écrits du Réformateur selon les contextes, tout en mettant en lumière l’originalité d’une position qui place le décalogue au fondement du poilitique, mais décalogue compris et interprété par la conscience, sans qu’il faille présupposer ni la révélation biblique ni a fortiori une action de l’Église. Relayée ensuite par l’idée de Théodore de Bèze d’une souveraineté partagée, cette position de Calvin porte l’intuition de ce que peut être la démocratie au sens où nous l’entendons aujourd’hui.

ETUDES THEOLOGIQUES ET RELIGIEUSES, N° 4, 1990
CARBONNIER J. : Le calvinisme entre la fascination et la nostalgie de la loi (p.507-518)
Leçon d’ouverture de l’année universitaire 1989-1990, prononcée à la Faculté de Théologie de Montpellier le 7 novembre 2007, lors de la remise du doctorat Honoris Causa au doyen J. Carbonnier.

FOI ET VIE, N° 2, AVRIL 1998
HALTER (D.): Job et Calvin.
« Un guide est toujours nécessaire pour nous faire découvrir un monument, surtout s’il paraît connu, et le livre de Job est un monument de la littérature mondiale (…). Pour parcourir ce livre, nous prenons pour guide Jean Calvin, le réformateur de Genève qui en a fait la base des ses sermons pendant près d’un an. La façon dont le livre de Job est abordé par Calvin m’a paru très moderne, proches de nos préoccupations contemporaines (…)»

FOI ET VIE, N° 5, DECEMBRE 1996
SCHOLL H.: Justus ex fide vivit. Les divergences luthéro-réformées dans la perspective du cours de Barth sur Calvin de 1922 (p.17-43) (…) Voici ce Karl Barth a écrit et confessé dans une lettre à son ami suisse Thurneysen, à propos de son travail sur Calvin en été 1922 : « Calvin est une cataracte, une forêt vierge, quelque démon de l’Himalaya, absolument chinois, miraculeux, mythique ; il me manque totalement les instruments ou les ventouses pour capter ce phénomène età plus forte raison encore pour le décrire. Ce qui entrre en moi ne représente qu’un petit filet d’eau, et ce qui peut en ressortir n’est qu’un petit extrait de filet d’eau. Je pourrais bien volontiers m’asseoir et passer le reste de ma vie avec Calvin.»

HISTOIRE (L’), n°340, mars 2009
Calvin, réforme ou révolution ? Articles de Laurent Theis, Bernard Cottret, Max Engammare, Olivier Christin, Joël Cornette, Sébastien Fath.

INFORMATION EVANGELISATION, n° 1, février 2009
500ème anniversaire de la naissance de Jean Calvin - Présentation de Calvin - Jean Calvin, entre mythes et réalités - Et d'abord, le réformateur de quoi ? - Calvin et les Eglises de France - L'ERF est-elle encore calviniste ? - Calvin et la Bible - Les psaumes, Calvin et nous - L'étonnante invention de Jean Calvin - Le "je" de Calvin - Ce que j'aime chez Calvin - Calvin : nouvelles publications 2008-2009 - Bibliogr.

LE MESSAGER (LE), N°3, janvier 2009
Dossier 500ème anniversaire. Du bon usage de Jean Calvin - Calvin en colère - Un Calvin très humain - Calvin sur internet - Calvin à Strasbourg - Des seconds rôles de premier plan - Calvin clés en mai (ou presque).

NOTRE EFFORT N°333, janvier 2008
L’héritage de Calvin et son importance pour les chrétiens aujourd’hui.
Huit domaines présentent aujourd’hui un intérêt particulier et pourraient permettre d’aborder l’héritage de Calvin d’une façon nouvelle…

NOUVELLES DE LA CAUSE, n° 457, janvier-mars 2009
P. Vassaux : Les visages parfois inattendus de Jean Calvin - Livres.

POSITIONS LUTHERIENNES, n° 1, janvier-mars 2008
H. Blocher : Luther et Calvin en christologie - Notes bibliogr.
Lire aussi : H. Blocher Les Evangéliques héritiers de Calvin .- In : HORIZONS EVANGELIQUES, n° 5, janvier-février 2009

POSITIONS LUTHERIENNES, N° 3, 2001
WIEGER M. : Les lettres particulières de consolation dans la correspondance française de Jean Calvin.

PRESSE PROTESTANTE REGIONALE, janvier 2009
Jean Calvin. L'audace d'une parole libre - A vos marques... pages (5 livres)- Du bon usage de Jean Calvin - Calvin sur le Net - Le Mur des Réformateurs - Le monde de Calvin - Michel Servet, otage de l'oecuménisme - A l'heure de Calvin - Engagement et responsabilité - Une statue Calvin à Orléans - Calvin humoriste ? - Tous héritiers de Calvin - Calvin, Olivétan et le nom de Dieu - Le Christ de Calvin. Paru dans : VOIX PROTESTANTE n° 332, AMI CHRETIEN n° 41, ENSEMBLE - SUD-OUEST n° 238, CEP n° 515, REVEIL n° 403, ECHANGES n° 335, RALLIEMENT PROTESTANT n° 563.

REFORMED WORLD, n° 4, décembre 2007
John Calvin : What is his legacy ? An international consultation seeks the answer on the eve of his 500th birthday
A lire aussi : John Calvin Rediscovered.- Ed.Edward Dommen & James D. Bratt, Louisville, Westminster John Knox Presse, 2007.

REVUE REFORMEE, n° 244, Octobre 2007
E. Brink : La prédestination et la liberté humaine peuvent-elles faire bon ménage ?
La doctrine calvinienne de la prédestination débouche-t-elle sur une sorte de fatalisme ou une forme de déterminisme démobilisateur ? Elle semble vider la liberté et la responsabilité humaine de tout contenu significatif. L’enseignement théologique de Luther a développé la thèse de la liberté chrétienne, l’enseignement de Calvin l’a-t-il détruite ? (…)

REVUE REFORMEE, N° 213, JUIN 2001
FATH (S.) : Calvin aux Etats-Unis : des Pères puritains à l'affaire Lewinski.
(…) Pourtant quatre siècles plus tard, Jean Calvin est devenu une des figures majeures de l’héritage culturel et historique des Etats-Unis…

REVUE REFORMEE, N° 191, NOVEMBRE 1996
MILLET (O.) : L'humanité de Calvin (p.9-24)

REVUE REFORMEE, N°185, 2-3 1995
- MARTIN (Alain-Georges) : Aimez-vous lire Calvin ? (p.69- 72)
« Oui, j’aime Calvin ! J’ai tout à fait conscience de l’aspect saugrenu de cette affirmation ; on vénère Calvin, on l’admire, on le déteste, on le craint mais on ne l’aime pas. (…). Calvin est perdu dans le passé de quelques clichés brumeux ; on parle de lui avec un détachement péremptoire. Qui fait l’effort encore de le lire ?…
- DAUMAS (Jean-Marc) : Ecclésiologie: cheminement de la pensée calvinienne à travers les rééditions de l’"Institution chrétienne" (p.73-88)

RIFORMA, n° 4, janvier 2009
A. Corsani : Calvino, un progetto di società - Calvino e i valdesi.
N° 32, 2008 : G. Platone : Essere calvinisti in Italia.

UNITE DES CHRETIENS, n° 153, janvier 2009
Calvin, un héritage pour tous les chrétiens ? - Calvin, le mal-aimé ! - Calvin, toujours d'actualité (F. Clavairoly)- Calvin, l'humaniste, le pasteur, le théologien (G. Daudé)- Le peuple qui glorifie Dieu - Thèmes oecuméniques dans la théologie de Calvin - La réception du calvinisme en Angleterre - Calvin en Corée - L'héritage de Calvin et l'orthodoxie - Calvin : son héritage aujourd'hui - Notes bibliogr. - Bibliogr.

UNITE CHRETIENNE, N° 124, NOVEMBRE 1996
REYMOND (A.) : Calvin, l'Ecriture et les Pères de l'Eglise (p.21-39)
(…) Dans un premier temps, je souhaiterais que nous puissions prendre conscience de ce qu’est, de ce que représente et signifie un livre et donc « le livre » - pour un habitant du XVIe siècle (…)

VOIX PROTESTANTE, n° 333, 331, 330, fév. 2009, déc. 2008, nov. 2008
F. Clavairoly : Calvin et l'Eglise - La christologie de Calvin - La Création chez Calvin.

ZEITZEICHEN, n° 1, janvier 2009
Der verkannte Calvin - Calvins Leben - Jenseits der Klischees - Calvinismus prägt die Welt.

LA MÉDIATHÈQUE

DVD Jean Calvin (1509-1564), portrait sensible
Caroline Reussner, Méromedia, 138 min. €)

Le portrait d’un homme d’exception qui marqua à jamais le monde protestant. Réformateur de la seconde génération, Jean Calvin mit en place depuis Genève un vaste programme de rénovation du christianisme, qui donna naissance à l’Église protestante réformée et marqua ainsi la scission avec Rome. Il fut aussi l’un des plus grands esprits de la renaissance et un écrivain de talent. Des historiens, théologiens et philosophes contemporains nous font découvrir Jean Calvin, ses idées, son oeuvre et son action.

 

Ressources documentaires recensées par Valérie Bouchet, documentaliste de la Fédération protestante de France.
e-mail : fpf-documentation@federationprotestante.org 

Événements et manifestations

Calvin 2009, ce sera

Trois grands temps de commémoration :

  • lors du synode luthéro-réformé de mai 2009, en région parisienne
  • lors de l’Assemblée de la Conférence des Église européennes (15-21 juillet 2009), à Lyon
  • lors de Protestants en fête 2009, grand rassemblement organisé par la Fédération protestante de France, à Strasbourg (30, 31 octobre et 1er novembre 2009)

Des colloques à Lyon, Toulouse, Montpellier, Paris, Strasbourg, La Rochelle, Grenoble, etc.

Un colloque à l’Académie des sciences morales et politiques de Paris

Des expositions au musée Calvin de Noyon, au musée virtuel du protestantisme, à la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg, etc.

Des concerts de musique ancienne et baroque,

Une statue de Jean Calvin à Orléans, un timbre postal français,

Des itinéraires pour découvrir des sites liés à l’histoire de la Réforme,

Des soirées littéraires autour de textes de Calvin,

Des pièces de théâtre,

Et aussi tout ce qui sera organisé dans les paroisses protestantes, à travers la France…

Pour toutes les informations complémentaires et suivre l’actualité de Calvin 2009, consulter les agendas des sites : www.calvin09.org et www.protestants.org

Théâtre

Airport chapel… un spectacle culte

Un tout nouveau spectacle de Sketch’Up, fantaisiste, plus décalé et contemporain que jamais

Le religieux est de retour. Et il se porte bien, paraît-il !
Le siècle spirituel redonne le sourire à certains, mais draine aussi son lot de mauvais augures. Les textes et les questions de Calvin nous rejoignent au coeur de cette actualité inquiétante mais aussi motivante. Mais pas n’importe quel Calvin, pas un docteur barbu et austère, mais le Calvin inattendu, polémiste et maniant avec tant de brio l’ironie et l’humour. Ça ne vous aura pas échappé, en 500 ans, le monde a bien changé : il ressemble un peu à la petite chapelle oecuménique d’un aéroport, perdu entre les magasins duty free et les guérites de contrôles douaniers. Et là, dans ce lieu banalisé, passent et se rencontrent des angoissés de l’avion en crise métaphysique, des businessmen en quête de silence, des sans-papiers en attente de leur vol retour, mais aussi des protestants sévères et d’autres plus haut en couleurs, un groupe évangélique cherchant un lieu de répétition, un soufi méditatif, un moine tibétain en route vers le Népal, des juifs et des musulmans qui se croisent, et deux ou trois égarés… des croyants quoi !

Contact : Sketch’Up compagnie, le parvis des Arts,
8 rue Paul Heuzé - 13003 Marseille. Tél : 04 91 64 43 43 ;
diffusion@sketchupcie.com

Autre projet théâtral pour 2009 :

un huis clos entre Calvin et Castellion autour de l’affaire Servet

La pièce

Nous sommes à la veille de l’exécution de Michel Servet. Le procès de l’antitrinitaire est si conflictuel que Genève a sollicité l’avis d’autres cités helvètes avec qui elle entretient des accords politiques. Dépêché par Bâle, Sébastien Castellion accourt auprès de Jean Calvin pour obtenir la grâce de Servet, convaincu que ses arguments peuvent encore faire fléchir le réformateur. Au coeur du drame, deux hommes s’affrontent et consomment une rupture. Si le fait religieux et judiciaire est d’importance, leurs chairs et leurs sentiments meurtris s’invitent dans le dialogue. Et lorsqu’à leur séparation, le temps de l’histoire reprend ses droits, les enjeux historiques nous apparaissent. Cruels peut-être, humains sans doute.

L’auteur

Michel Mathe est romancier, dramaturge et essayiste. Animateur culturel de profession, il est également conférencier. Il a été éditeur, chroniqueur littéraire, rédacteur web, programmateur de spectacles, ingénieur du son et formateur en communication radiophonique. Ses romans et ses pièces de théâtres prennent pour cadre les mutations de la société durant l’Ancien Régime. Après Les Fantômes du Millénaire, fresque théâtrale en 10 monologues consacrée à l’histoire de Toulouse et jouée près de 500 fois, il a écrit et produit Voltaire sauve Calas, joué 25 fois depuis 2004. À l’occasion du 400e anniversaire du Temple de Montbéliard, il écrit Le Prince, le Diable et l’Architecte. En 2007, il écrit et produit l’Or des Toulousains, une farce sur les finances de François 1er, qui a connu 20 représentations.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Mathe,_%C3%A9crivain