Cette semaine nous prions pour:

Histoire de l'oecuménisme

Lecler J, Holstein, H., Adnes, P., Lefbvre C., Le concile de Trente, 1551-1563, deuxième partie, in : Histoire des conciles œcuméniques Tome XI, éd. Dumeige, G., Paris : Fayard, 2005. P.708.
Un ouvrage détaillé, fouillé, complet qui présente le concile de Trente 1551-1563 avec un ensemble exceptionnel de travaux historiques, une chronologie, des orientations bibliographiques, un index fourni. Un outil de travail et de réflexion essentiel.

Alberigo G. (éd), Histoire du concile Vatican II (1956-1965), Tome V, Paris : Cerf, 2005. P.834.
Le concile Vatican II, cet événement qui a donné sa physionomie au catholicisme contemporain et marqué l’ensemble du monde chrétien, est ici présenté dans une reconstruction historique systématique, synthèse d’un programme international.
Cet ouvrage traite de la période qui conclut le concile (rapports entre le monde et l’église, liberté religieuse, relation avec juifs et non-chrétiens, épiscopat, missions, mariage, action catholique, etc.), période d’espérance, d’enthousiasme mais aussi de peur et de désillusion.

Jan Grootaers, Rome et Genève à la croisée des chemins (1968-1972), un ordre du jour inachevé, Préface de Konrad Raiser, Cerf 2005, 210 p.

Yves Congar, Mon journal du Concile (tome I et II), CERF, 2002. 1200 p.

W.E. Visser’t Hooft, pionnier de l’œcuménisme Genève-Rome, textes présentés par jacques Maury, préface du cardinal Etchegaray et du Pasteur Konrad Raiser, Cerf 2001, 220 p.

Yves Congar, Journal d’un théologien, 1946-1956, Ed. et présenté par Etienne Fouilloux, Cerf, 2000, 460 p.

Le Conseil oecuménique des Eglises aujourd'hui et demain, Marlin Van Elderen, Berger et Mages, 1995, 166 p.
Une petite histoire qui met au clair les composantes du mouvement oecuménique bien au-delà du COE.

A lire également