Mosaïc en Europe

La question des Églises issues de l’immigration est une question œcuménique et européenne  :

" Projet Miracle "

La CCME (Commission des Églises auprès des Migrants en Europe) a lancé le " Projet Miracle " dans le cadre de l’union européenne, qui le finance en partie. Le but était d’étudier le rôle des Églises dans l'intégration des immigrés.

Ce projet s’adressait en premier lieu aux Églises et communautés chrétiennes qui jouent un rôle décisif dans l’intégration des immigrés et d’exporter ensuite ces modèles dans des contextes religieux différents. La France, avec l'expérience développée dans le cadre du projet Mosaïc, a fait partie des pays pressentis comme champ d'expérimentation, avec l’Italie, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède et la Finlande.

Dans ce cadre, la France, par le biais du Projet Mosaïc, a été chargée d’organiser un séminaire pour l’Europe du Sud. Ce colloque a eu lieu à Marseille, fin janvier 2010. Il a regroupé, pendant 3 jours, une trentaine de personnes venant d’Italie, d’Espagne, de Grèce, de France et du Portugal, ainsi que du Maroc. Il a permis aux pays concernés de croiser et d’analyser leurs expériences.

Guide final : Modèles d'intégration par la religion, l'activation, l'apprentissage culturel et l'échange. Recommandations pour une participation active des migrants au sein des Eglises.

2010-06-Guide_French-final-.pdf