Jean Calvin

Né à Noyon (Picardie) en 1509, Jean Calvin entreprend des études d'art à Paris puis de droit à Orléans et à Bourges. Converti vers 1533 à la réforme, il se voue à la composition d'ouvrages théologiques - il a été notamment un prosateur de premier plan pour la langue française, qu'il sera l'un des premiers à utiliser pour la théologie.
Mais après l'affaire des placards (octobre 1534, des écrits contre la messe furent affichés à Paris et à Amboise jusque dans les appartements du roi), il se rend à Genève où Farel lui demande d'organiser la ville, réformée depuis peu. Essayant d'imposer trop rapidement et trop systématiquement la réforme à la population, les deux hommes sont bannis de la ville en 1538. Il s'installe à Strasbourg durant trois ans avant d'être rappelé à Genève. Il y lutte alors pour une réforme en profondeur, aussi bien des moeurs que des croyances. Grâce à ses très nombreux sermons, ses ouvrages de théologie, ses fréquentes interventions à la Compagnie des pasteurs auprès du Conseil de Ville, il étend son influence à l'Europe entière. En 1553, après des conflits sur les rapports entre Eglise et Etat, son autorité s'accroit encore. Il est soutenu par les nombreux réfugiés français attirés à Genève par sa renommée. Calvin s'accordait avec Luther sur le thème de la justification par la foi, mais non sur la place du Christ dans la cène. Il meurt en 1564, miné par la maladie.

Anne-Catherine Debs
©www.protestants.org


Pour aller plus loin :
Musée Virtuel du protestantisme français
www.calvin09.org
le site de l'Alliance Réformée Mondiale
Bibliographie
Vidéos :
Calvin - portrait sensible (1)
Calvin - portrait sensible (2)
Jean Calvin, la Réforme en marche
Ecouter sur Canal Académie

A voir sur ARTE : Jean Calvin
Date de première diffusion : Mer., 26 sept. 2012, 11h48