Agrippa d’Aubigné

Théodore Agrippa d’Aubigné est né le 8 février 1552 au château de Saint-Maury, en Charente-Maritime, et mort le 9 mai 1630 à Genève. Il fut à la fois homme de guerre, écrivain et poète. Toute sa vie sera un combat en faveur de la cause des protestants, aussi bien par les armes que par la plume.

Après des études à Genève, il s'engage dans l'armée protestante lors de la deuxième guerre de religion (1567-68). Ecuyer du futur roi Henri IV, dès 1573, il sera nommé maréchal de camp en 1586, puis vice-amiral de Guyenne et de Bretagne. Il participera à de nombreuses batailles, sièges, combats mais aussi négociations de paix et ressentira l'abjuration d'Henri IV, en 1593, comme une trahison.

Parmi ses oeuvres : Mémoires, Les Tragiques, grand poème épique sur les guerres de religion et les persécutions subies par les protestants, Histoire Universelle.
Sans compter la publication de nombreux pamphlets et textes polémiques.

Pour aller plus loin :

Musée Virtuel du Protestantisme français
Histoire Passion : présente ce qu'Agrippa d'Aubigné a écrit sur ses séjours dans sa région natale, la Saintonge, l'Aunis et l'Angoumois.


©www.protestants.org