Suzanne de Dietrich

Née en 1891 à Niederbronn, en Alsace, Suzanne de Dietrich se destine à entrer dans l'entreprise familiale, les usines De Dietrich. Lors de ses études d'ingénieur, à l'Ecole polytechnique de Lausanne, elle participe au Mouvement chrétien d'étudiants, et se passionne pour la théologie à laquelle elle va désormais se consacrer.

Devenue permanente de la Fédération Universelle des Associations Chrétiennes d'Etudiants, elle anime des rencontres internationales et collabore à l'ouverture oecuménique et à la constitution du Conseil Oecuménique des Eglises. En 1939, elle participe activement à la création de la Cimade, alors Comité d'aide aux évacués d'Alsace et de Lorraine. En 1946, elle est nommée à l'Institut Oecuménique de Bossey, près de Genèse où elle anime des séminaires de formation pour pasteurs et laïcs de tous continents.

Par ses articles, ses nombreux ouvrages, (le dessein de Dieu - 1943, le renouveau biblique - 1945) consacrés à la recherche biblique et liturgique, ainsi que par ses qualités pédagogiques, Suzanne de Dietrich a contribué à la formation de plusieurs générations de biblistes, théologiens, animateurs de communautés chrétiennes du monde entier. Elle meurt à Strasbourg en 1981.

Pour aller plus loin :

Musée Virtuel du Protestantisme français

©www.protestants.org