Oscar Cullmann

Théologien et exégète luthérien, Oscar Cullmann est né à Strasbourg en 1902. A la fin de ses études de théologie, il débute sa carrière universitaire à la faculté de théologie protestante de Strasbourg. A partir de 1938, il occupe la chaire de Nouveau Testament et d'histoire ancienne de l'Eglise à la faculté de théologie de Bâle. Il reviendra à Strasbourg en 1945 comme professeur de Nouveau Testament, et sera appelé à occuper une chaire à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes à Paris et à assurer un enseignement à la Sorbonne et à la Faculté de théologie de Paris.

Christ et le Temps, Christologie du Nouveau Testament, Le Salut dans l'Histoire ne sont que quelqu'uns des titres de son oeuvre, consacrée à l'exégèse et à la Théologie du Nouveau Testament. L'histoire du Salut est l'un de ses trois principaux centres d'intérêt - pour Cullman, le salut s'accomplit dans l'histoire ; l'histoire de l'Eglise ancienne et l'oecuménisme sont les deux autres. L'Unité par la diversité, et Les voies de l'unité chrétienne ont rencontré un grand écho, aussi bien dans l'Eglise Catholique, - il était l'ami du Pape Paul VI - qu'au Conseil Oecuménique des Eglises. Pour Cullmann, l'unité n'est pas dans la fusion des Eglises, mais dans le respect des charismes de chacune d'entre elles. Les Eglises s'enrichissant mutuellement de leurs diversités.

Oscar Cullmann est mort à Chamonix en 1999.


©www.protestants.org