Assemblée générale de la Fédération protestante de France, 31 mars et 1er avril 2007

©G. Boniface : Imposition des mains

Le 10e président de la Fédération protestante de France a été élu, lors de l’Assemblée générale de la FPF, les 31 mars et 1er avril. Le pasteur Claude Baty, de l’Union des Eglises évangéliques libres, qui est déjà président de la Fédération protestante de France en région parisienne, était le candidat proposé par le Conseil de la FPF sortant. Le nouveau président succèdera au pasteur Jean-Arnold de Clermont, le 1er juillet 2007.

Un nouveau Conseil
Pour son Assemblée générale annuelle, la Fédération protestante de France, qui représente 22 Eglises luthériennes, réformées, évangéliques et pentecôtistes, et 500 associations 1901, soit quelque 900 000 protestants, a convoqué 72 délégués des Eglises et 24 délégués des Communauté Institutions, Oeuvres et Mouvements. Cette année, ils ont élu, pour 4 ans, un nouveau conseil de 25 membres, composés comme toujours de pasteurs et laïcs, d’hommes et de femmes, représentants des Eglises et du secteur associatif.

Ce Conseil a élu son bureau. Il est composé du Président, le pasteur Claude Baty de l’Union des Eglises évangéliques libres ; de deux vice-présidents : le professeur Jean-François Collange, président de l’Eglise protestante de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine (EPCAAL) et Victoria Kamondji, enseignante, de la Communauté des Eglises d’expression Africaine (CEAF) ; du secrétaire, le pasteur Etienne Lhermenault, de la fédération des Eglises évangéliques Baptistes de France ; de l'assesseur, le pasteur Bertrand Vergniol, président de la Mission populaire évangélique.

Le nombre de membres du Conseil a été porté de 21 à 25 pour être plus représentatif des Eglises entrées en 2006. Le pasteur de Clermont a souligné devant la presse que l’Eglise réformée de France avait laissé un siège au profit des Eglises évangéliques.

Une 23ème Eglise
Au cours de cette assemblée générale, la FPMA, Eglise protestante malgache, a bénéficié d’une adhésion simplifiée et est devenue la 23ème Eglise membre de la FPF. L’Assemblée générale de la FPF a voté une année de probation pour une association, la Fraternité des Veilleurs, avant une entrée définitive en 2008. +infos