Pour suivre l'actualité de la Fédération protestante s'inscrire

lire la dernière newsletter

archives

Le blocus de Gaza doit cesser

Message de la Fédération protestante de France – mercredi 2 juin 2010

 

Les derniers événements au large de la bande de Gaza sont tragiquement symboliques du blocus relationnel entre Israéliens et Palestiniens qui dérape à nouveau en affrontement.

La Fédération protestante de France n’entend pas juger les uns ou les autres, ni pousser à choisir un camp, elle veut exprimer sa tristesse devant un événement qui a causé des morts et sa préoccupation concernant le sort de la population de Gaza.

Le blocus de Gaza produit une misère qui ne peut que conduire au désespoir et à la révolte. Il doit cesser. Nous espérons que notre gouvernement, avec d’autres, saura répondre à cette urgence humanitaire.

Au milieu de la semaine de prière pour une juste paix1, la Fédération protestante de France appelle ses membres à prier pour la paix, évidemment. Mais elle les encourage dans ce temps d’exacerbation des passions à être, là où ils sont engagés, des ouvriers de paix qui n’oublient pas la justice. Non seulement sur le terrain à travers ses témoins EAPPI2 mais dans notre pays, pour toujours faciliter le dialogue et encourager la rencontre. Nous croyons que l’Esprit ne souffle pas sur les braises mais change les cœurs.

 

1. La Semaine mondiale pour la paix en Palestine Israël (29 mai – 4 juin 2010) est une action commune pour une paix juste en Palestine et Israël initiée par le Conseil œcuménique des Églises (COE). http://www.oikoumene.org/fr/events-sections/semaine-mondiale-pour-la-paix.html

2. Le Conseil œcuménique a mis en place en 2001 un programme d’accompagnement en Israël et Palestine. L’EAPPI se base sur des principes de non-violence et de neutralité et s’efforce de soutenir les initiatives pour la paix dans la région. Les participants au programme suivent et rapportent les violations des droits de la personne et du droit international humanitaire, soutiennent les actes de résistance non violente aux côtés des Palestiniens et des militants pacifistes israéliens, offrent une protection par leur présence non violente. La coordinatrice française du programme est la pasteur Danielle Vergniol. http://www.eappi.org/fr/home.html