Nordine Drici

Le Comité norvégien a décerné son prix Nobel de la paix à 4 organisations tunisiennes en raison de leur contribution concertée et « décisive à la construction d’une démocratie pluraliste » en Tunisie, après « la révolution de jasmin » de 2011. L’ACAT accompagne depuis des décennies les torturés dans les geôles tunisiennes, soutient les associations qui travaillent sur le droit tunisien et d’autres sur les Droits de l’Homme. A l’occasion de ce prix Nobel encourageant, la parole est donnée à l’ACAT sur ses actions passées et présentes en faveur de ce pays, afin que cessent les tortures qui perdurent, en dépit du changement de régime politique, et que s’impose le droit. Nordine Drici, directeur des programmes du pôle action de l’ACAT en parle.

Pour en savoir plus : le site ACAT-France, thème par pays.

Le Rapport 2010, « Un Monde tortionnaire ».

Le Service protestant sur France-Culture du 18 octobre qu’animent le président de l’ACAT, Gabriel Nissim et un des membres du Comité directeur, le pasteur Florence Couprie.

 

13'29