Patrick Cabanel

Résister. Par les mots et dans l’action ; avec ou sans armes. C’est ce que firent les protestants français au cours de la Deuxième Guerre mondiale, après avoir pris leurs distances à l’égard du pacifisme et de certaines équivoques du régime de Vichy.

En suivant l’engagement de ces hommes et de ces femmes, Patrick Cabanel retrace l’histoire de cette minorité sentinelle qui tenta d’alerter la France puis de se tenir aux côtés des nouveaux persécutés, dans les camps de Vichy comme dans les terres de refuge.

Patrick Cabanel, directeur d’études à l’École pratique des hautes études, raconte comment les protestants passent du pacifisme à la résistance en passant, pour certains, par le régime de Vichy.

Puis dans la deuxième partie de l'entretien il évoque la résistance spirituelle des protestants à l'antisémitisme,  puis l'organisation de l'accueil de réfugiés et la naissance de la Cimade.

 

12'08
14'29