Claude Baty

Les associations chrétiennes initiatrices de l’appel « Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger » ont manifesté près de l’assemblée nationale le 28 septembre contre le projet de loi Besson dont l’examen débutait le même jour.

Le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France s'est joint à cette manifestation.

Il explique ce, qu'avec les associations, il attend des députés ; comment la FPF compte poursuivre son engagement pour la défense des droits des étrangers et leur accueil ; et le rôle que peuvent joétrangeruer les églises dans l’accueil des migrants.

3'50