LLuis Caballé

C’est le thème du colloque que la commission « Enfance et jeunesse » de la FEP a organisé cette année : « Peut-on éduquer sans risques ? »

C’est une question de société particulièrement aigüe, alors que la peur semble s’installer dans tous les domaines de l’éducation. Par peur de ceci et de cela, les professionnels de l’éducation se trouvent exposés à des règlements et à des lois qui voulant éviter le moindre risques vont finir par empêcher la vie de circuler. Le risque n’est-il pas, au contraire, partie intégrante de l’éducation ? Peut-on grandir sans oser et donc sans risquer ? L’injonction de Jésus aux apôtres, « N’ayez pas peur », citée à plusieurs reprises dans les Evangiles, n’est-elle pas celle de tous les parents adressée à leurs enfants : « Vas-y, n’aies pas peur ! » ? C’est à cette réflexion sur le risque que LLuis Caballé, Secrétaire régional et responsable de la commission Enfance et Jeunesse de la Fédération d’Entraide protestante, a été invité dans cet entretien sur le risque et la vie.

3'35
4'31
2'55