Message aux membres et au Conseil de la FPF à propos des aumôneries

Assemblée générale des 21 et 22 janvier 2012 de la Fédération protestante de France

Message aux membres et au Conseil de la FPF à propos des aumôneries

Le message en pdf

Grâce aux aumôneries militaires, de prison et d’hôpitaux, les Eglises sont présentes sur des lieux de fracture de la société pour tenter d’y dire l’espérance, pour vivre cette « diaconie du sens » qui est au coeur de la vocation des chrétiens. Le principe constitutionnel de laïcité permet ainsi à chacun d’être accompagné dans ses besoins spirituels.

Les aumôneries constituent un lieu de la fidélité de nos Eglises à l’Evangile. Elles témoignent du Dieu de Jésus-Christ, le Dieu de la vie présent au coeur de nos engagements les plus périlleux, qui ne juge pas les personnes selon leurs actes mais ouvre la possibilité d’une vie nouvelle, qui offre la guérison de nos infirmités et accorde à chacun un avenir.

Les aumôneries constituent aussi une chance pour les Eglises :

- Elles leur permettent de rencontrer des personnes isolées, parfois abandonnées dont certaines éloignées des Eglises. Elles sont partenaires des pouvoirs publics sur
les questions de santé, de justice ou de défense.
- Elles constituent un lieu d’innovation et de consolidation de notre fraternité au sein de la FPF.
- En partageant l’Evangile avec des gens qui ne s’en réclament pas toujours – ou pas comme nous – nous pouvons en renouveler notre propre lecture.

L’AG appelle le Conseil de la FPF :

- à veiller à ce que les aumôniers gardent « la juste distance » avec leur administration de tutelle ;
- à accompagner les aumôneries dans leurs relations avec les autres cultes ;
- à mutualiser autant que possible des formations pour les aumôneries ;
- à organiser un « dimanche des aumôneries » par an ;
- à réfléchir au développement des aumôneries dans d’autres secteurs comme les aéroports, les établissements scolaires et universitaires, …

L’AG appelle les Eglises locales ainsi que les oeuvres et mouvements membres de la FPF :

- à soutenir spirituellement et financièrement l’action des aumôneries ;
- à inviter les aumôniers, pour se mettre au bénéfice de leur expérience, à les accompagner dans leur mission et à accueillir celles et ceux qui ont pu découvrir l’Evangile par les aumôneries.