<< retour accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison centrale d'Ensisheim, située au centre de la ville, s'étend sur une superficie de 1,82 ha.
Elle a été créée par le décret impérial du 23 février 1811 dans les bâtiments de l'ancien dépôt de mendicité ouvert en 1764 à la place d'un couvent de Jésuites datant du XVII° siècle. Elle a été le siège d'une circonscription pénitentiaire de 1926 à 1944. Au XIX° siècle, la maison centrale, transformée par les entrepreneurs généraux en usine textile, accueillait des hommes condamnés à des peines d'emprisonnement correctionnel de plus d'un an, et des condamnés à la réclusion criminelle. Après la fermeture des bagnes coloniaux en 1938, les condamnés aux travaux forcés furent envoyés à Ensisheim pour y subir leur peine. En 1989, une partie des bâtiments incendiée au cours d'une mutinerie fut reconstruite par les détenus.
Une maison centrale reçoit les condamnés les plus difficiles. Leur régime de détention est essentiellement axé sur la sécurité.

Adresse postale

Maison centrale d'Ensisheim
49, rue de la 1e Armée française
68 190 Ensisheim

Téléphone

Standard : 03.89.83.47.83
Réservations parloirs : 03.89.83.47.99

Accueil des familles en attente de parloir

L'association "OASIS", située 4, rue du Cerf (tél : 03.89.81.09.60) accueille les familles de personnes détenues.

 

<< retour accueil

Haut de page