Tous les 1ers du mois, jeûner pour le climat

Le Jeûne pour le climat a démarré à Varsovie en décembre 2013, lorsque le représentant des Philippines, Yeb Sano - dont le pays venait d’être durement frappé par le typhon Haiyana - a annoncé qu’il jeûnerait jusqu’à ce qu’un accord satisfaisant soit adopté par les négociateurs de l’ONU en charge du climat.

Depuis, le jeûne pour le climat est devenu une initiative mondiale dans plus de 20 pays, regroupant des dizaines de mouvements et de représentants de toutes religions.  En France plus de 600 personnes se sont engagées à jeûner tous les 1er jours du mois via le site Jeûnepourleclimat.org.

La Fédération protestante de France participe à cette initiative, notamment :

- par l'édition du livre : Les changement climatiques
Un an avant la conférence de l’ONU Paris climat 2015, la Fédération protestante de France (FPF) édite son texte de réflexion éthique et théologique sur les changements climatiques ce 1er décembre 2014 : une date symbolique puisqu’il s’agit à la fois du jour du « Jeûne pour le climat » interreligieux et inter-mouvements dans le monde et de la date d’ouverture de la conférence de l’ONU sur le climat à Lima (Pérou).
Texte élaboré à l'initiative de la Fédération protestante par un groupe de rédacteurs piloté par Jacques Varet, géologue et géothermicien. Ont également participé à ce travail : Martin Kopp, Otto Schäffer; Claire Sixt-Gateuille, Vincent Whal.
Editions Olivetan, nov 2014, 48 p., 8 €, Collection : Questions contemporaines
acheter

Le jeûne pour le climat est une initiative lancée par la Fédération luthérienne mondiale ; le principe est le suivant : Par solidarité avec les personnes pauvres et vulnérables qui souffrent et souffriront le plus du changement climatique sur l’ensemble de la planète, au Nord comme au Sud et pour pousser les négociations onusiennes sur le climat à l’adoption d’un traité global, contraignant, ambitieux et juste lors de la conférence Paris Climat 2015 les personnes de toutes convictions sont invitées à jeûner chaque 1er jour du mois jusqu’au 1er décembre 2015. La forme de ce jeûne est ouverte : 24 heures, un repas, un repas maigre, un jeûne carbone, etc.
Rejoindre un groupe
Quoi ? Pourquoi ? Quand ? Où ? Qui est déjà engagé ? Toutes les infos

Les enjeux climatiques ont été l'un des thèmes de réflexion de l'assemblée générale 2015 de la Fédération protestante.

avec une intervention de Jacques Varet et de Martin Kopp spécialistes de la question : Le climat, un enjeu pour la FPF, et une allocution du Métropolite Emmanuel, de France.

Un dossier dont la FPF s'est emparée cette année et qu'elle souhaite mener jusqu'aux négociations de la convention de l'ONU "Paris climat 2015".

A l'issue de l'assemblée générale, des recommandations au conseil ont été formulée.

Recommandation n° 4
Alors que la France se prépare à accueillir la 21ème Conférence des Parties de la CCNUCC (COP21) aussi appelée « Paris Climat 2015 »,la FPF, s’appuyant sur la réflexion contenue dans le document « Les changements climatiques », s’engage à poursuivre et à affirmer sa démarche de plaidoyer et de mobilisation de ses membres afin de pousser à l’adoption d’un accord à la hauteur des enjeux lors de la COP21 et, au-delà, à l’engagement des institutions et des croyants en faveur de la justice climatique, en collaboration avec ses partenaires œcuméniques, interreligieux, et issus de la société civile.

Recommandation n° 5
Selon les pouvoirs publics, la conférence Climat 2015, devrait drainer à Paris 40 000 participants, pendant deux semaines du 30 novembre au 11 décembre prochain.
Cette affluence exceptionnelle, mobilisera une part considérable du parc hôtelier de Paris et de l’Ile de France, et en réduira vraisemblablement les capacités.
Cette situation aura de très graves conséquences, sur l’hébergement des personnes sans logement, dont près de 30 000 sont actuellement en hôtel en région parisienne.
Faute de places disponibles, une proportion importante d’entre elles risquent de se retrouver à la rue en début de la période hivernale.
L’Assemblée Générale de la FPF demande au conseil d’interpeller les pouvoirs publics en lien avec la Fédération de l’entraide protestante, pour qu’ils anticipent cette situation et prennent les mesures indispensables pour ne laisser personne à la rue.
Elle appelle toutes les Eglises locales d’Ile de France à se préparer à prendre toutes les initiatives pour parvenir à aider et à accueillir toutes les personnes qu’il leur sera possible, et tout particulièrement les familles avec enfants, qui seraient laissées sans solution d’hébergement.

Ecouter

Radio climat, la chronique mensuelle sur écologie et foi chrétienne

Une émission du Service radio de la fédération protestante de France
Paul Meyer reçoit Martin Kopp, délégué à la Conférence Paris Climat 2015 (COP21) de la Fédération Luthérienne Mondiale. Durée : 6 min