Appels de la Fédération protestante de France pour la Syrie et l'Irak et l'accueil de leurs migrants en France.

En décembre 2013,

  • les pasteurs C. Baty et F. Clavairoly (ancien et nouveau président de la FPF), écrivent au président de la République à propos de la Syrie. Lire le communiqué

En septembre 2014,

  • le pasteur François Clavairoly rencontre le 5 septembre 2014 le premier ministre Manuel Valls afin de l'interpeller à propos de la situation d’urgence en Syrie et en Irak et proposent leur soutien dans l’accueil des réfugiés en France. Lire le communiqué

  • la fédération protestante confie à la Fédération de l’Entraide protestante (FEP) une mission consistant à dresser une liste d’hébergement pour l’accueil des réfugiés en provenance d’Irak et de Syrie. 

En septembre 2015,

 

En 2016,

Lors de l'assemblée générale de la FPF, les délégués adoptent une recommandation, "L'accueil des réfugiés d'Irak et de Syrie" et Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) projette un documentaire qu'elle a réalisée sur l'accueil des réfugiés dans les paroisses protestantes

En 2017,

Revues de presse : Syrie, Irak, réfugiés

 

La plateforme protestante pour l’accueil des réfugiés :

La Plateforme protestante pour l’accueil des réfugiés a été créée en novembre 2014 dans le but de structurer, renforcer et développer l’action d’accueil de la Fédération en faveur des réfugiés. Cette plateforme réunit l’ensemble des acteurs du réseau FPF - FEP mobilisés sur l’accueil et l’accompagnement des réfugiés. Elle regroupe ainsi des associations membres de la Fédération ayant une action d’accueil et d’accompagnement et des bénévoles rassemblés en collectifs d’accueil.

 

Le rôle de la plateforme

La plateforme est pilotée, au siège, par un coordinateur national et une équipe de bénévoles. A ce titre elle remplit plusieurs fonctions :

  • elle coordonne l’action d’accueil de la FEP en procédant au recueil des propositions d’hébergement et à la mise en relation des relais locaux avec les personnes accueillies ;
  • elle appuie les lieux d’accueil dans leurs différentes démarches d’accueil (mise en place d’un collectif, accompagnement des familles accueillies). A ce titre, elle apporte des conseils techniques et élabore des outils pratiques ainsi que des formations ;
  • elle favorise, en lien avec les secrétaires régionaux de la FEP, la rencontre, l’échange et le partage d’informations dans le réseau d’accueil via l’organisation des journées de rencontres et la diffusion d’une lettre hébergeur ;
  • elle contribue au développement d’une politique d’accueil efficiente en intervenant auprès des pouvoirs publics par le biais de consultations et d’actions d’interpellation et de plaidoyer


Les projets de la plateforme protestante pour l’accueil des réfugiés


L’action de la FEP en faveur de l’accueil des réfugiés s’est, depuis 2014, enrichie. Elle se décline en  plusieurs projets distincts :

  • les couloirs humanitaires : ce projet a été initié en mars 2017 en partenariat avec la Communauté de Sant’Egidio, la Fédération protestante de France, la Conférence des évêques de France et le Secours Catholique – Caritas France. Il a pour objectif l’accueil, sur 18 mois, de 500 personnes vulnérables se trouvant actuellement dans les camps au Liban. Ces personnes bénéficient d’un accompagnement sur place dans leur démarches de visa, d’un tarif préférentiel auprès d’Air France pour leur voyage jusqu’en France et sont accueillies dans le réseau de la FEP et de ses partenaires une fois en France dans le cadre d’un accueil organisé localement.

Découvrez en vidéo l’implication de la Plateforme dans le projet « Couloirs humanitaires »

  • l’accueil des réfugiés chez les particuliers : ce projet, créé en 2014, est le premier projet mené par la FEP en direction des réfugiés syriens et irakiens. Il vise à permettre à des personnes déplacées au Liban, en Jordanie et en Turquie de rejoindre la France via un visa D et d’être accueillies dans des lieux d’accueil pour bénéficier d’un hébergement et d’un accompagnement. Ce projet est mené en partenariat avec le service de l’asile du ministère qui adresse directement à la FEP une liste de personnes candidates au départ

  • l’accueil des réfugiés dit « réinstallés »: ce projet, débuté en 2016, a pour objectif l’accueil de 2 600 personnes réinstallées sur 3 ans. Il regroupe neuf associations adhérentes et est directement piloté par l’association Entraide Pierre Valdo.

     

    L’accompagnement par les lieux d’accueil

    L’accueil et l’accompagnement des personnes demandant l’asile est assuré par des lieux d’accueil nés de l’initiative de la société civile. Ils assurent la mise à disposition gracieuse d’un hébergement et l’accompagnement des personnes accueillies par un collectif bénévole. Leur organisation en collectif ainsi que leur travail en réseau (autres collectifs, associations, pouvoirs publics) leur permet de garantir un accompagnement global aux personnes accueillies pour les aider à retrouver leur autonomie. Aujourd’hui, le réseau FEP compte 50 lieux d’accueil.

    Chaque famille accueillie reçoit un accompagnement comprenant :

    • les démarches administratives pour l’obtention du titre de séjour, la santé et les soins (consultation, hospitalisation, …),

    • l’accompagnement financier des réfugiés dans l’attente de leur autonomie,
    • la scolarisation des enfants,
    • les cours de français pour les parents,
    • la découverte de la vie sociale (alimentation, loisirs…),
    • les centres de loisirs pour l’été.


    Pour accompagner au mieux ces collectifs dans leur fonction d’accueillants, la Fédération a publié à leur attention un guide intitulé « Accueil des réfugiés d’Irak et de Syrie : devenir hébergeur »