Assemblée générale 2018 de la Fédération protestante de France, les 27 et 28 janvier

L'assemblée générale de la Fédération protestante de France s'est tenue les 27 et 28 janvier au siège de l'Armée du Salut à Paris.

Réunissant près de 170 délégués représentant la diversité de tous les courants du protestantisme : 30 unions d'Eglises et plus de 500 œuvres communautés et associations membres de la FPF, l'assemblée générale est le moment institutionnel annuel du protestantisme français.

Outre les obligations statutaires habituelles, l'édition 2018 de l'assemblée générale se focalise  sur plusieurs sujets : retour sur l'année 2017 et le 500ème anniversaire de la Réforme, travail sur le lien fédératif, pour faire suite à la réflexion engagée en 2016 et à la résolution de l'assemblée générale 2017, et poursuite de ses deux axes d'action phares :
- L'écologie et la justice climatique, avec notamment le lancement de l'initiative œcuménique « label Eglise Verte ».
- L'accueil des réfugiés et le plaidoyer pour un accueil digne et inconditionnel des migrants.

+ de photos

Revenons sur les temps forts de l'assemblée générale 2018

Après le message du Président de la FPF aux délégués à l'assemblée générale qui a tracé les grandes lignes d'action pour le protestantisme pour l'année 2018, (voir la vidéo ci-dessous), ensuite la présentation du label Eglise Verte, par Elena Lasida chargée de mission écologie et société à la Conférence des Evêques de France et Martin Kopp, président de la toute nouvelle commission « Ecologie et justice climatique » de la FPF (voir la vidéo ci-dessous).
Enfin, la poursuite des travaux engagés à l'assemblée générale 2017 sur le lien fédératif.
L’Assemblée a aussi validé l'entrée de Médair France et de l’Eglise de langue japonaise à Paris qui sont désormais membres de la FPF après deux ans de période de probation, bienvenue à eux !

Trois recommandations ont aussi été adoptées :
La première pour la relance de l’appel pour un accueil digne des exilés en France
La seconde concernant la situation en République Démocratique du Congo
Et enfin une recommandation pour favoriser l'unité du protestantisme français.

L'aumônerie et le culte du dimanche matin étaient cette année préparés et célébrés par l'Union des Eglises adventistes.