Culte pour le temps de la création 2018

(1er septembre - 4 octobre)

Proposé par la pasteure R. Wolff-Bonsirven, UEPAL

Le texte en pdf


Accueil

Soyez les bienvenus à ce culte, ce temps à part
pour chacune et chacun de nous,
pour prendre un peu de recul par rapport à nos occupations et préoccupations,
pour retrouver du souffle dans notre vie, pour entendre résonner en soi une parole autre, une parole qui nous vient à la fois du plus loin et du plus intime, puisqu’elle résonne en nous.
Écoute, ma soeur, mon frère, Dieu parle…

Le thème du jour est la sauvegarde de la création, de la reconnaissance pour sa beauté, à la conscience de notre responsabilité.

Chant : Ton nom Seigneur, est un nom magnifique AL 8, 1-32
1. Ton nom, Seigneur, est un nom magnifique.
Sans fin la terre en reprend le cantique ; Elle répond de toute sa beauté
A la splendeur du ciel illuminé.

2. Mais tu choisis la louange parfaite
Des plus petits, des enfants qu’on allaite
Pour révéler le secret de ton nom ;
Ainsi leur voix à l’orgueilleux répond.

3. J’ai vu ta main peupler le ciel immense
De tant de feux qui tournent en silence
Et j’ai pensé : Cet homme si petit
Qu’est-il, grand Dieu, que tu en aies souci ?

AL= Recueil Alléluia

Louange

Exprimons notre louange à travers ces vers du psalmiste, poète des temps anciens
Ps 104, extraits, Bible version NBS. Peut aussi être lu plus complètement si la prédication est courte.
Pendant la lecture du Psaume une mappemonde (globe), des fleurs, des fruits, des légumes, une cruche d’eau et un pain peuvent être déposés sur ou devant l’autel, apportés par des enfants, symbolisant l’avenir.

" Que je bénisse le SEIGNEUR ! SEIGNEUR, mon Dieu, tu es très grand, tu es revêtu d’éclat et de magnificence !
Il fait pousser l’herbe pour les bêtes, et les plantes que l’homme cultive, pour tirer le pain de la terre,
le vin qui réjouit le coeur de l’homme, faisant plus que l’huile resplendir son visage, et le pain qui soutient le coeur de l’homme.
Les arbres du SEIGNEUR sont rassasiés, les cèdres du Liban, qu’il a plantés.
C’est là que les oiseaux font leurs nids ; la cigogne a sa demeure dans les cyprès,
les montagnes élevées sont pour les bouquetins, les rocs sont l’abri des damans,
Il a fait la lune pour marquer les rencontres festives ; le soleil sait quand il doit se coucher…
Que tes oeuvres sont nombreuses, SEIGNEUR ! Tu les as toutes faites avec sagesse ; la terre est remplie de tout ce que tu as produit.
Que la gloire du SEIGNEUR subsiste toujours ! Que le SEIGNEUR se réjouisse de ses oeuvres !"

Répons/chant spontané
Magnifique est le Seigneur AL 14.03, 1
Magnifique est le Seigneur !
Tout mon coeur pour chanter Dieu !
Magnifique est le Seigneur !
Alléluia, alléluia !

Humilité

Notre Dieu, il fait bon de vivre dans notre pays. Les récoltes sont abondantes et nos tables sont bien garnies, les paysages magnifiques.
Pourtant, du fait de l’appât du gain, de la négligence ou de l’indifférence des humains, notre belle planète va mal. Elle est polluée, dégradée et déréglée.
Avec la lucidité sur cette situation désastreuse, l’inquiétude nous gagne.
Nous avons peur pour la terre et ses fruits, l'air que nous respirons, l'eau de nos sources et de nos rivières, tout ce qui vit et veut encore vivre demain, pour notre avenir et celui de nos enfants. Nous sommes à la fois en colère contre les pollueurs, et nous sentons coupables d’en être aussi. Le découragement nous guette, l’envie de fuir, de tout laisser tomber, parce que notre révolte et nos actions ont si peu de poids. Donne-nous d’être imaginatifs, de trouver des alternatives écologiques pour nos cultures et notre énergie, la sauvegarde des espèces, et un partage plus équitable des ressources. Et nous te demandons: là où nos paroles deviennent accusatrices et stériles, pose en nous des mots ouverts, des mots féconds, des mots pour demain.

Répons/chant spontané
O Seigneur, pardonne 61.19

O Seigneur, pardonne,
O Seigneur, pardonne,
O Seigneur, pardonne nos péchés !

Parole de grâce

Recevons aujourd’hui, en signe de réconciliation, cette promesse que Dieu fit jadis à Noé, scellant son alliance avec toute l’humanité : " Je ne maudirai plus la terre à cause des humains, parce que le coeur des humains est disposé au mal depuis leur jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.
22 Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront pas.
Gn 8,21-22
Soyons donc rassurés et apaisés sous le regard aimant de Dieu et chantons-lui notre reconnaissance à travers le chant :

Louange et gloire à ton nom, alléluia AL 41.38, 1-3
1. Louange et gloire à ton nom,
Alléluia, alléluia !
Seigneur, Dieu de l’univers,
Alléluia, alléluia !

Refrain Gloire à Dieu, gloire à Dieu Au plus haut des cieux !

2. Venez, chantons notre Dieu, Alléluia, alléluia ! C’est lui notre créateur, Alléluia, alléluia ! Refr.
3. Pour nous, il fit des merveilles, Alléluia, alléluia ! Éternel est son amour, Alléluia, alléluia ! Refr.

Prière d’illumination/ouverture à la parole
Je vous invite à la prière :
(A. NOUIS)
Père, au moment où nous allons ouvrir l’Écriture,
Accorde-nous d’y trouver,
Non pas un discours bavard,
Mais une parole de poids.

Une parole qui nourrisse notre foi,
Une parole qui éclaire nos choix
Une parole qui porte nos combats.

Amen.

Lectures bibliques : Visions d’espérance
Rom 8, 18-25
" 18 J’estime en effet qu’il n’y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire qui va être révélée en nous.
19 Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu.
20 En effet, la création a été soumise à la futilité — non pas de son propre gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise — avec une espérance :
21 cette même création sera libérée de l’esclavage du périssable pour avoir part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu.
22 Or nous savons que, jusqu’à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’accouchement.
23 Bien plus, nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption filiale, la rédemption de notre corps.
24 Car c’est dans l’espérance que nous avons été sauvés. Or l’espérance qu’on voit n’est plus une espérance : ce qu’on voit, peut-on l’espérer encore ?
25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec persévérance."
Apocalypse 22, 1-5
"1 Il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, sortant du trône de Dieu et de l’agneau.
2 Au milieu de la grande rue de la ville et sur les deux bords du fleuve, un arbre de vie produisant douze récoltes et donnant son fruit chaque mois. Les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations.
3 Il n’y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville. Ses esclaves lui rendront un culte ;
4 ils verront son visage, et son nom sera sur leur front.
5 La nuit ne sera plus, et ils n’auront besoin ni de la lumière d’une lampe, ni de la lumière du soleil, car c’est le Seigneur Dieu qui les éclairera. Et ils régneront à tout jamais."

Chant : Remplis d’amour et de reconnaissance AL 41.23, 1-3
1. Remplis d’amour et de reconnaissance,
Nous t’adorons dans ta grandeur immense.
Nous te louons, notre Dieu, notre Roi,
Nous te chantons du coeur et de la voix.

2. Le monde entier, ton merveilleux ouvrage,
Le monde entier te rend un humble hommage.
La mer, les cieux, sans se lasser jamais,
Chantent ta gloire, annoncent tes hauts faits.

3. Daigne toujours nous garder, nous défendre
De tant de maux qui pourraient nous surprendre.
Sois notre guide et conduis tous nos pas
Et fais, Seigneur, qu’ils ne s’égarent pas.

Prédication
Thématique « sauvegarde de la création » ou sur la base des textes bibliques proposés.

Interlude musical

Chant : Maître des grands espaces AL 45.18
1. Maître des grands espaces,
Qui fais souffler le vent,
Viens en moi prendre place,
Sois mon Seigneur vivant !

Refrain :
Maître des grands espaces,
De la mer et du vent,
Que l’Esprit saint qui passe
Transforme aussi ton enfant !

2. Toi qui fais des merveilles
Dans les prés et les bois,
Entre, Seigneur, réveille
Ma louange et ma voix ! Refr.

3. Toi qui remplis la terre
D’eau fraîche et de chaleur,
Ranime et désaltère
Cette soif de mon coeur ! Refr.

Prière d’intercession et NP
Petit livre de célébrations, Wild Goose Resource Group (IONA)
Suivons l’invitation de Jésus qui disait : « Observez les lis des champs, regardez les oiseaux du ciel … » et, ce faisant, intercédons pour le bien-être de la terre

Officient.e
Prions pour la terre qui appartient à Dieu.
Que sa beauté soit préservée, sa diversité sauvegardée et son intégrité respectée.
Tous : SEIGNEUR, ÉCOUTE-NOUS

Nous te prions pour que cessent la pollution et l’exploitation impitoyable de la terre,
Pour que les déserts refleurissent
que les vallées rient et chantent,
que la faune et la flore sauvages vivent en sûreté,
et que tout vienne à l'existence, selon ton projet.
SEIGNEUR, ÉCOUTE-NOUS

Nous te prions pour que les enfants de demain n'aient pas besoin d'un musée pour découvrir les merveilles naturelles que nous voyons aujourd'hui.
SEIGNEUR, ÉCOUTE-NOUS

Nous te prions pour que les nations les plus pauvres ne moissonnent pas leurs champs pour seulement nourrir des tables étrangères.
SEIGNEUR, ÉCOUTE-NOUS

Nous te prions pour les oiseaux, les fleurs, les graines,
le soleil levant et couchant, auxquels le Christ nous rendait attentifs ;
que le jour de son retour, il les retrouve, dans leur beauté.
SEIGNEUR, ÉCOUTE-NOUS

Entends notre prière, toi le Créateur de toutes choses ; convertis les coeurs de ceux et celles qui ravagent la terre,
affermis les résolutions de ceux et celles qui la respectent.
Et puisque la terre est ton cadeau continuel pour nous, garde-nous de détruire par manque de considération ce qui ne nous appartient pas.
AMEN

Annonces et collecte de l’offrande. Pour un projet qui soutient l’effort écologique des Églises et/ou l’accueil des personnes jetées sur les routes incertaines du monde parce que leur pays est devenu inhospitalier.

Chant : Sur nous, merveille ! Des puissances veillent AL 47.23, 1.4.5
1. Sur nous, merveille ! des puissances veillent,
Sans peur nous avançons vers l’avenir ;
Dieu, près de nous, de l’aube au soir demeure,
Fidèle, chaque jour qui doit venir.

4. Si tu nous donnes ton soleil encore,
La joie des hommes dans ce monde-ci,
Nous en gardons entière la mémoire
Afin de te remettre notre vie.

5. Quand nous oppresse le trop grand silence,
Fais-nous entendre au fond du firmament
L’accord puissant du monde de louange
Où chantent, invisibles, tes enfants.

Envoi–Bénédiction
Allez, avec la force que vous avez
Allez simplement
allez gaiement
allez aimablement
toujours soucieux d’aimer
et l’Esprit Saint sera avec vous,
Amen.