4 Radio

Une expression de la foi à portée de tous

Le « Service Protestant » c’est le rendez vous sur France Culture avec la spiritualité protestante dans sa diversité, sa créativité, et sa liberté. C’est un message d’espérance qui s’adresse à chacun, quelle que soit sa culture d’origine ; un temps particulier de méditation, de prière, et d’écoute. Dimanche après dimanche, des pasteurs se succèdent pour partager leur compréhension des textes bibliques et leur confiance en la vie et en Dieu.

Le « Service protestant » le dimanche à 8h et demie… un petit déjeuner autrement nourrissant !!

Un des objectifs du « Service Protestant » est de rendre l’émission cultuelle accessible et compréhensible par tous, croyants ou non, pratiquants ou non. Il veut aussi interpeller et surprendre en laissant s’exprimer la créativité, la sensibilité des pasteurs, prédicateurs et intervenants.

Le « Service Protestant » tente de répondre aux attentes très variées, des 140 000 auditeurs en moyenne chaque dimanche en France, Suisse Romande, Belgique et sur internet en proposant une programmation représentative de la pluralité de la FPF.

Le « Service Protestant » sur France Culture le dimanche à 8h30 (à 9h30 à la Toussaint, Noël et l’Ascension)

 

Emissions à France Culture

Date 09/09/2018
Titre Priez pour les autorités
Sous Titre 1 Timothée 2, 1-4
Invités Pasteur Rédouane Es-Sbanti, de l’Eglise protestante unie de France. Détaché à l’Eglise française de Saint-Gall en Suisse

Résumé

Télécharger le texte de l'émission (à partir du 10/09/18)

Paul à travers sa lettre à Timothée nous invite à la prière. Une prière pour le salut de tous les hommes et pour les autorités. Prier et agir pour le droit et la justice. C’est sa manière de tendre vers le Royaume de Dieu.

En savoir plus
Date 02/09/2018
Titre « Résister »
Sous Titre à 8h30
Invités Pasteur Philippe Verseils, de l’Église protestante unie de France. Secrétaire général de la Miss Pop, la Mission Populaire Evangélique de France

Résumé

Télécharger le texte de l'émission (à partir du 03/09/18)

Marie Durand a sacrifié sa liberté pour graver le mot « résister » sur la pierre de son cachot !
La résistance ne rime-t-elle pas d’avantage avec l’espérance… plus qu’avec le sacrifice?
Cette utopie mobilisatrice est au cœur de la méditation du pasteur Philippe Verseils.

A 11h retrouvez en direct la retransmission du culte de l'Assemblée du Désert présidé par Sophie Zentz-Amedro, pasteure de l’Église protestante unie d’Orange-Carpentras.

En savoir plus
Date 02/09/2018
Titre Culte de l'Assemblée du Désert
Sous Titre à 11 h - en direct
Invités Sophie Zentz-Amedro, pasteure de l’Église protestante unie d’Orange-Carpentras

Résumé

Télécharger le texte de l'émission (à partir du 05/09/18)

Le 250e anniversaire de la libération de Marie Durand, par grâce princière, sans avoir abjuré, pendant les trente-huit années de sa captivité, donne l’occasion de revenir sur cette figure majeure de la mémoire du Désert. C’est à Marie Durand que l’on attribue le mot « Résister », gravé dans la pierre du cachot de la Tour de Constance. Son nom vaut pour toutes les femmes, la plupart anonymes, qui ont vécu dans leur chair et transmis par quatre ou cinq générations la résistance du Désert.
En commémorant la libération des prisonnières de la Tour de Constance, l’assemblée du Désert 2018 rassemblera toutes les femmes du Désert, les patientes et les impatientes, les unes et les autres « espérant contre toute espérance » (Romains, 4, 18).

En savoir plus

Archives

Faites une recherche dans nos archives pour retrouver une émission.