François Coillard

Issu d'une famille paysanne de Huguenots, il fut le cadet de 8 enfants vivant à Asnières-lès-Bourges (18 dans le Cher). Ayant perdu assez tôt son père, François Coillard grandit auprès de sa mère et se laisse envelopper par l'ambiance chaleureuse d'une famille de missionnaire voisine : la famille Ami Bost. Les récits du missionnaire Samuel Bost le fascinent et l'encouragent à effectuer des études de théologie à Strasbourg et à Paris où il se destine très tôt à être missionnaire. En 1857, il est envoyé comme missionnaire au Lesotho par la Société des Missions Evangéliques de Paris (organisme qui envoyait des missionnaires au Lesotho depuis 1833 et dont le DEFAP représente la forme actuelle).
Coillard est le fondateur de la station missionnaire de Léribé au Lesotho ainsi que de celle de Sefula au Zambèze. Soutenu par les églises d'Europe, il restera attaché à l'œuvre missionnaire le long du fleuve Zambèze malgré les conflits en Afrique Australe et la guerre civile.
A l'heure où l'Afrique n'est pas encore découverte dans sa totalité et où les frontières ne sont pas encore tracées, Coillard rempli de zèle pour les entreprises lointaines entreprend plusieurs expéditions le long du fleuve Zambèze d'où son surnom de " Livingstone français ". David Livingstone avant de partir en Afrique avait déclaré qu'il allait ouvrir le chemin au commerce et au christianisme.
Ainsi, l'œuvre missionnaire de Coillard se place-t-elle dans le grand siècle des missions, le XIX ème siècle, où l'expansion coloniale bat son plein.
Dans sa pratique missionnaire Coillard, issu d'un milieu pieux, insistait sur la conversion individuelle, une réalité qui est sans doute longtemps restée étrangère aux peuples africains dont la vie sociale quotidienne a un fort caractère communautaire.
François Coillard est mort et enterré à Sefula le 27 mai 1904.

Samuel Mahler
©www.protestants.org

Bibliographie :
-Edouard FAVRE François COILLARD, enfance et jeunesse. Paris : Société des Missions Evangéliques, 1908, 352 pages.
-François COILLARD Sur le Haut- Zambèze. Voyages et travaux de Mission. Paris : Berger-Levrault., 1858.
-Jean-François ZORN Le grand siècle d'une mission protestante. Paris : Karthala-Les Bergers et les Mages, 1993, 791 pages.