Fédération Protestante de France » Fédération Protestante de France » Interpellation aux représentants de l’orthodoxie russe en France

Interpellation aux représentants de l’orthodoxie russe en France

Ukraine : le nationalisme religieux est-il une menace pour la paix ?
Le protestantisme français et l’Eglise catholique de France prennent l’initiative d’une rencontre et d’une interpellation aux représentants de l’orthodoxie russe en France. Le rendez-vous se tiendra le jeudi 10 mars 2022 à 17h30 à la cathédrale de la Sainte Trinité.
Le Pasteur François Clavairoly, Président de la Fédération protestante de France (FPF) et Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, Président de la Conférence des Évêques de France (CEF), rencontreront le jeudi 10 mars 2022, à la Cathédrale de la Sainte Trinité, siège épiscopal du diocèse de Chérsonèse et centre de l’Exarchat d’Europe occidentale du patriarcat de Moscou, quai Branly à Paris, le Père Maxime Politov, curé de la Cathédrale.
L’objet de cette rencontre est d’une part un échange d’information et un entretien sur la situation en Ukraine et d’autre part la remise officielle de deux lettres des présidents de la FPF et de la CEF à l’adresse de Sa Sainteté Cyrille de Moscou, le Patriarche de Moscou et de toute les Russies.
Le protestantisme et le catholicisme français ne peuvent rester sans agir auprès des représentants concernés de l’orthodoxie présente en France et ils décident de se mobiliser. Cette initiative veut contribuer au dialogue mais aussi et surtout à l’interpellation du Patriarche de Moscou et de toute les Russies sur l’importance du sens de sa responsabilité dans ce conflit.

Restons en contact !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les actualités des membres , Églises, Associations et communautés de la Fédération Protestante de France.

Facebook
Twitter
Instagram
LinkedIn
Email
Fédération Protestante de France

Nos actualités

Robert Badinter

La FPF rend hommage à Robert Badinter

Le président de la Fédération protestante de France, le pasteur Christian Krieger était invité le 14 février à l’hommage national organisé en l’honneur de Robert