Fédération Protestante de France » Communiqués de Presse » Les Eglises chrétiennes arméniennes s’associent dans un communiqué

Les Eglises chrétiennes arméniennes s’associent dans un communiqué

Les Églises arméniennes protestantes, catholiques et orthodoxes ont co-signé un communiqué de presse le 21 septembre pour dénoncer l’agression menée par l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh.

COMMUNIQUÉ DES EGLISES ARMENIENNES DE FRANCE

L’extermination des Arméniens du Haut Karabakh est en marche

Depuis le 19 septembre, l’Azerbaïdjan mène une vaste offensive qu’elle qualifie « d’opération antiterroriste » contre la population civile pacifique du Haut Karabakh. Durant la seule journée de mardi, l’armée azérie a tué 27 Arméniens, dont un enfant, blessé plus de 200 personnes et contraint au déplacement plus de 4 000 civils. Le mode opératoire de cette offensive n’est pas sans rappeler celui de l’attaque de septembre 2020. Elle a été précédée d’une vaste opération de « communication » utilisant des éléments de langage et des arguments totalement fallacieux sur le thème de « provocations arméniennes ».
Cette nouvelle agression se veut le point d’orgue de la « reconquête du Karabakh » planifié par le président Aliev. En réalité, il ne s’agit que du parachèvement politique et militaire d’un plan d’extermination des Arméniens de la région au sens le plus large du terme, qui vise à plus ou moins brève échéance la République d’Arménie et sa population.
Les chiffres se suffisent à eux-mêmes : un demi-million d’Arméniens vivaient en Azerbaïdjan en 1989. Il n’en reste plus aujourd’hui que quelques centaines à Bakou – le plus souvent des couples « mixtes » – qui cachent leur identité pour ne pas être persécutés.
Le nettoyage ethnique entrepris par l’Azerbaïdjan depuis sa création est donc, depuis le 19 septembre, entré dans sa phase finale.
Le régime en place à Bakou est un système opposé à la démocratie, aux valeurs universelles, aux droits de l’homme et plus largement à la paix. Son allié et complice est la Turquie de Erdogan. Tous deux sont des fauteurs de guerre qui menacent non seulement l’existence de l’Arménie et du peuple arménien, mais également la paix internationale.
Ceci n’est pas un appel. Nous sommes las de lancer des appels qui ne sont entendus de personne !
Nous attendons des actes forts de la part de la « communauté internationale » :
Une condamnation ferme et sans équivoque de l’agresseur azerbaïdjanais.
Des sanctions internationales à l’égard de ce pays et de ses dirigeants.
L’envoi d’une force internationale d’interposition au Haut Karabakh.
L’envoi d’une véritable aide humanitaire aux 120 000 Arméniens de la région.
La mise à l’étude d’une mesure par l’ONU de la procédure de sécession-remède pour le Haut Karabakh.
Paris, le 21 septembre 2023,
Archimandrite Krikor KHACHATRYAN,
Primat du Diocèse de France de l’Église Apostolique Arménienne
Evêque Eli YEGHlAYAN,
Évêque de l’Éparchie Sainte-Croix des Arméniens Catholiques
Pasteur Joël MIKAELIAN,
Président de l’Union des Églises Évangéliques Arméniennes de France

Restons en contact !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les actualités des membres , Églises, Associations et communautés de la Fédération Protestante de France.

Facebook
Twitter
Instagram
LinkedIn
Email
Fédération Protestante de France

Nos actualités

Robert Badinter

La FPF rend hommage à Robert Badinter

Le président de la Fédération protestante de France, le pasteur Christian Krieger était invité le 14 février à l’hommage national organisé en l’honneur de Robert