Cette semaine nous prions pour:

Exemple de célébration œcuménique en mémoire du baptême et pour le renouvellement de la foi

O officiant du culte

C communauté

Distribution des textes à tous les participants des différentes communautés.
A côté des objets liturgiques de la communauté d’accueil (bible, bougies, fleurs, etc,), on dispose des vases remplis d’eau sont installés sur une table ainsi que des coupes vides. Il est possible d’apporter les objets en procession.

Ouverture
O Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.
Notre aide est dans le nom du Père, créateur du ciel et de la terre,
dont la fidélité dure à toujours et qui n’abandonne pas l’œuvre de ses mains.

C Nous, chrétiens (et chrétiennes) de différentes églises, sommes rassemblés pour cette célébration.
Dieu nous a pardonnés et il nous unit.
Le salut demeure au cœur du baptême que nous avons accueilli en Christ.
Il est le fondement de notre vie, notre source et le but de notre vocation.

Dans cette célébration, nous désirons nous en souvenir, nous laisser à nouveau bénir et envoyer.

Lors de l’ouverture, l’on peut ajouter des informations complémentaires sur le contexte et le sens de cette célébration.

Chant de louange

Louange à la grâce de Dieu
Lecture : Eph 1, 3-6 (ou Ps. 100 ; Ps. 36, 6-10)

O Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ :

C Il nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les cieux en Christ.

O Il nous a choisis en lui en lui avant la fondation du monde.

C pour que nous soyons saints et irréprochables sous son regard,

O dans son amour, il nous a prédestinés à être pour lui des enfants adoptifs par Jésus Christ ;
ainsi l’a voulu sa bienveillance

C à la louange de sa gloire et de la grâce dont il nous a comblés.

Chant de louange

Confession des péchés
O Dieu, créateur du ciel et de la terre,
Tu nous as offert le salut en Christ et par ta grâce tu nous as unis à ton royaume.

C Nous confessons que nos vies ne sont souvent pas le reflet de ta grâce et de ta réconciliation
mais de nos divisions et notre incapacité à nous réconcilier.

O Tu nous as destiné à être tes fils et filles.

C Nous confessons que nous ne répondons que de manière insatisfaisante à cette vocation.

O Tu nous as offert l’espoir et la liberté.

C Nous confessons que nos pensées et nos vies manquent de liberté et d’audace.

O Nous implorons ton pardon. Que ton Esprit nous renouvellent et nous transforment.
Fortifie-nous ensemble dans l’espérance au travers de ce culte, cette espérance
à laquelle tu nous as destinés par ton esprit en Jésus Christ.

Exhortation à la grâce
O Dieu nous donne son pardon. Il le promet : « Je répandrai des eaux sur l’assoiffé,
des ruissellements sur la desséchée ; je répandrai mon Esprit sur ta descendance,
ma bénédiction sur tes enfants. » (Es. 44, 33)

Chant
Par exemple, Laudate omnes gentes (chant de Taizé)

Eau : signe de mort/signe de vie
O Sans eau il n’y a pas de vie. Elle rafraîchit et vivifie.
Les hommes, les animaux, les arbres et les plantes ne peuvent exister sans eau.
L’eau du baptême est un signe de vie nouvelle que Dieu nous a promis en Christ.

D’une cruche, l’on verse de l’eau dans une coupe.

O Dans la bible, l’eau est un symbole menaçant et de violence primitive meurtrière ;
c’est également un symbole de la puissance de Dieu qui sauve et donne la vie.

O Au commencement, ainsi lors la création de la terre,
il est dit que le souffle de Dieu planait à la surface des eaux.
Dieu produit la vie et créé un espace vital au milieu du chaos originel.

O Lors du déluge, alors que tout se noie et périt, Dieu sauve Noé dans l’arche.

O Lors de la traversée de la mer rouge Dieu libère les fils et filles d’Abraham
de la main des oppresseurs et les conduit vers la terre promise.

O Jésus se range du côté des pécheurs et accueille le baptême de Jean dans le Jourdain.

O L’eau du baptême que nous recevons est le signe de la force de Dieu
qui renouvelle. Dieu nous fait participer à la mort et à la résurrection de Jésus Christ.
Il nous certifie, par la foi, que nos péchés sont pardonnés
et que nous avons part à une vie nouvelle en son Esprit.

Lecture de la parole
Lecture des Ecritures : Rm 6,3-8 (ou Jn 3, 1-6)

L’on peut joindre une courte exégèse et une proclamation à la lecture.

Chant en lien avec la mort et la résurrection du Christ

Témoignages de baptême
O Les chemins et les expériences de foi et de baptême sont différents.
Parfois ils se ressemblent. Parfois, ils sont totalement différents.
Chacun a sa propre histoire, marquée par des étapes de vie importantes et des rencontres.
Des hommes nous ont marqués et encouragés.
Des expériences de vie sont devenues des bornes spirituelles.

O Avec toutes nos différences et les questions qui, entre nos différentes traditions
jusqu’à aujourd’hui, demeurent ouvertes et non-élucidées, nous, chrétiens et chrétiennes,
cheminons ensemble. Nous avons foi en ce Dieu qui va avec nous.
C’est lui qui par la foi nous donne son salut et au travers du baptême
nous accorde son don et sa fidélité. Cela nous remplit de reconnaissance et de joie.

O allume une bougie et la pose sur la table avec les coupes d’eau.

O Cette bougie représente la lumière de l’amour du Christ qui éclaire nos chemins
et illumine nos vies. Lorsque nous la contemplons, nous pouvons nous souvenir
de nos chemins de vie.

O Dans la lettre aux Ephésiens nous lisons : « Autrefois, vous étiez ténèbres ;
maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Vivez en enfants de lumière.
Et le fruit de la lumière s’appelle : bonté, justice, vérité. » (Eph. 5,8).

Silence

O Les témoignages personnels que nous entendons maintenant sont représentatifs de notre diversité et de notre unité en Christ.

Des personnes des différentes églises rapportent ce que le baptême signifie pour elles et en quoi elles se sentent aujourd’hui à la suite du Christ défiées et encouragées. Les témoignages doivent être soigneusement travaillés lors de la préparation du culte et être répartis entre les participants.

Après chaque intervention une bougie est posée sur la table avec les coupes d’eau, accompagnée d’un couplet.

Chant en lien avec le baptême

Renouvellement de la foi et reconnaissance du baptême
O Lors de ce culte nous renouvelons notre réponse personnelle et communautaire
à l’appel de notre baptême. Nous voulons réaffirmer ce qui nous conduit
et nous porte ensemble en tant que membres unis au corps du Christ.
Dieu qui nous délivre des chemins sans but et
qui nous libère nous appelle à une conversion nouvelle.

Lorsque nous prononçons les paroles de la confession de foi
nous reconnaissons avec tous les chrétiens de tous les temps ce qui est et était le fondement
et le coeur de notre baptême. Au travers de cette proclamation
nous désirons renouveler et confirmer notre relation à Dieu.

C Je crois en Dieu… (confession de foi, symbole des apôtres)

Symbole
O Nous avons confessé ensemble notre foi. Nous pouvons maintenant par une bénédiction mutuelle
manifester notre unité en Christ et nous souvenir de la promesse de Dieu à notre baptême.
L’eau est le signe de la vie de Dieu. Tous ceux qui le désirent sont invités à plonger leurs mains
dans les coupes d’eau et à transmettre les coupes à leur voisin.
Ainsi pouvez-vous toucher la main ou le front des autres avec un peu d’eau et dire :
« Tu es une bénédiction. » Si vous ne souhaitez pas le faire, passez simplement la coupe au suivant.

Toutes les coupes d’eau sont remplies et données dans les rangées. Pendant ce temps, l’on chante :

Prière de remerciement
O Dieu, tu as conclu une alliance avec nous. Tes promesses pour nos vies durent à jamais. Ton appel demeure.

C Dieu, nous te rendons grâce.

Intercession

Notre Père

Chant de bénédiction

Bénédiction

tirés de « Mémoire du baptême et renouvellement de la foi » texte n°8 publié par la centrale œcuménique du cercle d’études des Eglises chrétiennes en Allemagne (Ökumenischen Centrale der Arbeitsgemeinschaft Christlicher Kirchen in Deutschland)