Valdo

Fondateur du mouvement vaudois, Valdo (qu'on appelera plus tard Pierre Valdès) est un riche marchand de Lyon qui décide de se consacrer à la prédication de l'Evangile. Il vend tous ses biens, et, avec quelques amis, témoigne librement de sa foi sur la place publique. Les "pauvres en Christ" ou "Pauvres de Lyon" ne cherchent pas à créer un ordre religieux ou à se séparer de l'Eglise. En 1179, ils vont jusqu'à Rome, pour demander une autorisation de prêcher, autorisation qui leur est d'abord accordée. Mais bien vite, l'exigence spirituelle de ces laïcs inquiète. Ils sont expulsés de Lyon et se répandent dans la vallée du Rhône, la Provence. Dès 1180, ils sont accusés de refus de soumission à la hiérarchie, et bientôt d'hérésie. Les Vaudois sont excommuniés au concile de Vérone en 1184. Ils poursuivent leur expansion en Italie, en Allemagne, et jusqu'en Bohême, où meurt Valdo.

©www.protestants.org