L'exercice d'un ministère en prison appelle souvent un soutien fraternel que permet le groupe de parole animé par Anne-Marie Picart.

Ce groupe de parole se réunit en moyenne une fois par trimestre.

Un accompagnement personnalisé est également possible en prolongement de cette activité collégiale.