Pour suivre l'actualité de la Fédération protestante s'inscrire

lire la dernière newsletter

archives

Punir, restaurer, guérir - Regards croisés sur la Justice restaurative

Parution des actes du Colloque au Sénat - 24 janvier 2013

PUNIR, RESTAURER, GUÉRIR
Regards croisés sur la Justice restaurative
Sous la direction de Frédéric ROGNON et Brice DEYMIÉ

Collection : « Sciences criminelles »
Série : « Controverses »
ISBN : 978-2-343-02818-7 • 17 € • 170 pages

Comment faire respecter le principe général de la justice qui est de rendre à chacun selon son dû tout en prenant en compte les intérêts particuliers des individus et l’intérêt général de la société ?


La justice restaurative part du principe que le crime et le délit créent des besoins pour la victime, la société mais aussi l’infracteur… et donc des obligations. Trop souvent, la punition infligée ne tient compte que d’une arithmétique légale de la peine, sans liens avec l’histoire particulière qui s’est jouée et donc sans interroger les besoins des parties en présence.


Cet ouvrage rassemble les contributions d’un colloque qui a eu lieu au Sénat français en janvier 2013 et se propose de porter un regard à la fois théorique et pratique sur la justice restaurative.

Cet ouvrage est une pierre dans le débat actuel sur le sens de la peine dans notre société. Il aborde des questions fondamentales : comment faire respecter la loi et garantir la sécurité de tous, sans penser nécessairement que la prison soit la seule issue à la délinquance ? Comment faire pour éviter que la peine ne soit qu’une abstraction qui tienne plus compte de son inscription dans le Code pénal que de la souffrance des victimes et par extension de la société ?
Il est urgent de réaffirmer dans le quotidien des hommes et des femmes la dimension sociale de la justice pour restaurer la paix sociale.

Contributeurs :

Sabrina Bellucci, Neal Blough, Robert Cario, Brice Deymié, Jean-Marc Ferry, François Goetz, Gilles Latapie, Arnaud Latscha, Jean-René Lecerf, Denis Müller, Frédéric Rognon, Arnaud Stoltz, Jean-Pierre Sueur, Howard Zehr.

A Votre Service : Justice et Aumônerie des Prisons

L'aumônerie générale est le vis-à-vis permanent de la Chancellerie et de l'administration pénitentiaire. Elle désigne ses aumôniers issus des différentes branches du protestantisme, soit environ 300 personnes, intervenant dans les établissements de métropole et d'outre-mer.

Sa mission est d'assurer le suivi des personnes engagées dans ce ministère, la préparation des sessions de formation, l'organisation du travail dans la visite aux détenus et lors de leur sortie de prison (en lien avec les diverses associations), le service cultuel en prison ainsi qu'un travail de vigilance en ce qui concerne les Droits de l'Homme.

Le service justice-aumônerie des prisons effectue un travail d'analyse, de réflexion théologique et de vigilance auprès des pouvoirs publics et de l'opinion publique en matière de justice et de sanction pénale. Il travaille avec des juristes, philosophes, éducateurs, fonctionnaires de polices, médecins, ...

Les régions pénitentiaires

 Cliquez sur une région pour connaître les informations régionales