Fédération Protestante de France » Fédération Protestante de France » Vœux du Président de la République aux autorités religieuses

Vœux du Président de la République aux autorités religieuses

Le Président de la République a présenté le lundi 9 janvier ses vœux aux responsables de Cultes en France.
Le pasteur Christian Krieger, président de la Fédération protestante de France et Christiane Enamé, membre du bureau de la FPF, représentaient le protestantisme français.
Sur le thème de la fin de vie, le Président a réaffirmé sa volonté d’écouter les points de vue des cultes. Il s’est engagé à recevoir leurs représentants personnellement en mars ou avril. Néanmoins, il souhaite également légiférer sur le sujet en respectant les désespérés ne voyant plus de sens à leurs existences dans la maladie et la solitude.
La liberté de conscience et la pluralité religieuse en France doivent pour Emmanuel Macron être protégés. C’est pour lui un indicateur infaillible de l’état d’une société.
Il a également partagé ses réflexions sur la fin du multilatéralisme et ses conséquences comme le renforcement des différents foyers de crise, notamment en Afrique et au Liban. Il a souligné le rôle fondamental joué par les religions dans ces conflits et leurs rôles pour fonder une paix durable.
Le Président s’est montré très à l’écoute des responsables des cultes. Il s’est prêté à un long temps d’échange libre, demandant les points de vue de chacuns sur des sujets très divers comme le cessez le feu de Poutine à l’occasion du Noël orthodoxe, la guerre en Ukraine ou l’accueil de la différence à l’école.
Photo : (c) Remi Jouan

Restons en contact !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les actualités des membres , Églises, Associations et communautés de la Fédération Protestante de France.

Facebook
Twitter
Instagram
LinkedIn
Email
Fédération Protestante de France

Nos actualités

Robert Badinter

La FPF rend hommage à Robert Badinter

Le président de la Fédération protestante de France, le pasteur Christian Krieger était invité le 14 février à l’hommage national organisé en l’honneur de Robert